Élections présidentielles Haïti: Le second tour reporté jusqu’à nouvel ordre

No Comment

La Commission électorale provisoire a annoncé le report du deuxième tour des élections présidentielles et législatives prévues ce dimanche.

C’est par la voie d’un communiqué de presse que la Commission électorale provisoire (CEP) a annoncé la suspension du second tour des élections présidentielles qui devait opposer Moïse Jovenel, le dauphin du président sortant Michel Martelly et Jude Célestin, soutenu par Réné Préval le prédécesseur de l’actuel président. Le CEP indique avoir pris cette décision en raison de la formation de la Commission nationale d’évaluation électorale et compte tenu des implications éventuelles que pourraient avoir ses recommandations sur la poursuite du calendrier électoral. Depuis l’annonce des résultats du premier tour des présidentielles, la victoire de Moïse Jovenel est fortement contestée plongeant le pays dans une crise politique émaillée de manifestations violentes. Une décision bien accueillie par l’opposant Jude Célestin qui avait à plusieurs reprises souligné les manquements lors de ce processus électoral. Ce report du scrutin est pour lui « un pas dans la bonne direction », mais il a indiqué lundi soir qu’il attendait toujours « la création d’une vraie commission d’évaluation ». Une nouvelle également saluée par le candidat du pouvoir Moïse Jovenel, qui affirme « respecter la décision prise par le CEP ». Les élections législatives connaissent le même sort que le second tour des élections présidentielles où certains résultats sont controversés par certains candidats à la députation. Un calendrier pour ces scrutins doivent être rapidement fixé car la rentrée parlementaire doit se tenir le 11 janvier prochain et le futur président doit prendre ses fonctions le 7 février.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment