Décès de Fidel Castro: Cuba et les Antilles, « une relation durable et forte »

No Comment

La France à travers ces départements français d’Amérique (Guadeloupe et Martinique) ont tissé, tout au long de leur histoire commune, des relations d’amitié et de coopération. Des relations qui vont se poursuivre, estime l’ambassadrice déléguée à la coopération régionale dans la zone Antilles-Guyane, Véronique Bertile.

« La France a toujours contesté l’embargo des Etats-unis envers Cuba et a toujours maintenu de bonnes relations avec Cuba».Dans ces relations franco-cubaines, les collectivités françaises d’Amérique ne sont en pas reste. «Lors du dernier déplacement de Francois Hollande à Cuba le 11 mai 2015, les présidents des régions Guadeloupe et Martinique étaient également présents pour aussi montrer la relation forte de Cuba avec les collectivités françaises d’Amérique dans la Caraïbe» précise Veronique Bertile, l’ambassadrice délégué à la coopération régionale dans la zone Antilles-Guyane.

«Ce sont des relations qui ont été soutenues et maintenues à l’instar du jumelage entre le Lamentin en Martinique et Santiago de Cuba qui dure depuis une vingtaine d’années maintenant ». Le lien entre le Lamentin et Santiago est né en 1995 à Cuba lors d’un congrès sur la problématique de l’eau. Le maire Pierre Samot a alors été frappé par les points communs entre sa ville et la ville historique de la révolution cubaine. Un an plus tard, une convention de jumelage sera signée le 16 décembre 1996 avec Nicolas Carbonnell, alors premier magistrat de Santiago, pour la création d’échanges dans différents domaines. Les projets menés au fil des années ont porté sur l’économie, l’artisanat, l’éducation, l’aménagement urbain, la santé, la culture, l’art, le sport, la prévention des risques majeurs, l’insertion et la formation professionnelle.

Le Sénateur guyanais a eu l'occasion de rencontrer El Commandante Fidel Castro © Facebook Antoine Karam

Le Sénateur guyanais a eu l’occasion de rencontrer El Commandante Fidel Castro © Facebook Antoine Karam

« Une nouvelle ère de la coopération s’ouvre »

Plus récemment, la Guadeloupe et la Martinique, membres associés de l’Association des Etats de la Caraïbe étaient représentées le 4 juin dernier à la Havane lors du 7ème Sommet de l’Association des Etats de la Caraïbe. « Il y a aussi des échanges et des contacts qui ont été pris entre la Guadeloupe et Cuba pour développer leurs relations notamment dans le domaine médical.Nous sommes actuellement en train de mettre en place une coopération médicale entre nos collectivités (Guadeloupe et Martinique) et la grande île de la Caraîbe, pour un échange de savoirs-faire », ajoute Véronique Bertile. « Les relations avec la Guadeloupe et la Martinique seront davantage soutenues, peut-être même plus facilitées du fait de la proximité de nos îles et le statut de Cuba comme la Grande île de la Caraïbe. Une nouvelle ère de la coopération s’ouvre avec la volonté politique des dirigeants de la Région Guadeloupe et de la collectivité de Martinique et l’adoption de la loi « Letchimy » qui constitue un outil juridique important dans la coopération. C’est une conjonction d’éléments qui fait penser que le rapprochement entre Cuba et les collectivités françaises d’Amérique va se développer », conclut Véronique Bertile.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment