Contrat de convergence et de transformation : Remise à niveau des infrastructures de base (eau, déchets, parasismique) et développement économique pour la Guadeloupe

No Comment

©Charles Baudry / Outremers360

Lundi 8 juillet, sept collectivités d’Outre-mer ont signé, avec le président de la République, le Premier ministre, la ministre des Outre-mer et sept ministres du gouvernement, les premiers Contrats de convergence et de transformation (CCT).

Chaque semaine durant cet été, Outremers360 vous propose de découvrir ce que contiennent ces contrats de convergence, les futurs projets financés par l’État et les collectivités locales. Aujourd’hui, place au contrat de convergence et de transformation de la Guadeloupe, estimé à plus de 681 millions d’euros.

Avec une population qui décroit en moyenne de 0,5% chaque année depuis 2011, mêle à un taux de chômage de l’ordre de 24%, la Guadeloupe fait face à un manque d’attractivité du territoire.  Le contrat de convergence et de transformation de la Guadeloupe met donc ainsi un accent sur la convergence au niveau des infrastructures de base (eau, déchets, parasismique, transports) nécessaires à la vie quotidienne des Guadeloupéens mais aussi sur le volet cohésion sociale, développement des emplois et des compétences avec le Plan d’investissement dans les compétences.

Dans cette enveloppe de 681 millions d’euros de projets, l’État contractualise près de 208 millions d’euros. Les collectivités se répartissent plus de 192 millions d’euros avec le Conseil régional (111 864 123 €), le Conseil départemental (35 463 752€), et les EPCI (45 345 604€). A noter l’engagement de 121 millions des fonds européens et 49 millions de d’autres partenaires.

Côté projets emblématiques, le plan régional d’investissement dans les compétences concentre 88 millions d’euros. Ce projet propose des parcours qualifiants vers l’emploi au regard des besoins de l’économie en temps réel et de façon prospective, tout en garantissant l’accès des publics fragiles aux parcours qualifiants et modernise l’ingénierie de formation, les modes de mise en œuvre de la formation et de l’accompagnement.

La mise aux normes parasismiques des écoles, lycées et Maison départementales de l’enfance figure parmi les projets les plus importants avec un engagement de 72,2 millions d’euros suivis du plan Eau DOM (69,7 millions d’euros). 56 millions d’euros seront investis les quatre prochaines pour la gestion et le traitement des déchets avec la construction de 8 déchetteries supplémentaires et la construction d’une unité de valorisation et de traitement de déchets. Ce projet consistera à trier les ordures ménagères résiduelles, valoriser les matériaux recyclables.

L’innovation n’est pas en reste puisque le contrat de convergence du territoire prévoit la création d’un campus universitaire et le renforcement de la Technopole Audacia. Le campus universitaire de santé vise à rassembler dans un même lieu l’ensemble du cursus de Médecine (6 années), les laboratoires de recherche, les écoles paramédicales. L’Audacia Technopole Caraïbes a pour enjeu de faire la Guadeloupe, un carrefour caribéen de l’innovation en permettant l’émergence de startups et d’entreprises innovantes développant des services ou produits à partir des techniques ou technologies de rupture.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data