2ème Comité interministériel outre-mer : Sept grands thèmes évoqués, 85% des mesures du Livre Bleu « engagées »

No Comment

©Outremers360

Le gouvernement s’est réuni pour un second Comité interministériel Outre-mer ce mercredi 18 septembre, à Matignon. 7 grands thèmes « prioritaires » ont été abordés par les 11 ministres et six secrétaires d’État présents : le déploiement trajectoire 5.0, la prise en compte risques majeurs, la situation des finances locales et accompagnement collectivités, la lutte contre la vie chère, le soutien à l’agriculture, la recherche et innovation et le plan logement Outre-mer. 

Sur la Trajectoire 5.0, annoncée par la ministre début 2018, le gouvernement met l’accent sur la biodiversité, la Guyane et l‘Amazonie. « Le président de la République sera aux Nations Unies cette fin de semaine » pour le Sommet de l’ONU sur le développement durable, a rappelé Annick Girardin. Il sera accompagné d’une délégation guyanaise menée par le président de la Collectivité territoriale Rodolphe Alexandre.

Il s’agira pour le chef de l’État de « parler de l’action de la France en Amazonie, dans sa forêt amazonienne » dit-elle, « mais aussi des initiatives avec l’Europe », concernant notamment, « la construction d’un Fonds international ». Emmanuel Macron devrait faire des annonces lors de ce Sommet, a assuré la ministre. Toujours sur la Guyane, il a notamment été question de la filière aurifère, que le gouvernement dit souhaiter responsable, de la filière bois ainsi que de la cession de quelques centaines de milliers d’hectares de terres aux amérindiens, bushinengués et agriculteurs, engagement qui était inscrit dans le plan d’urgence pour la Guyane d’avril 2017.

Annick Girardin a profité de ce CIOM pour annoncer un projet de loi sur les risques naturels majeurs en Outre-mer en 2020, qu’il s’agisse d’ouragans ou de séismes. Une concertation devrait par ailleurs être lancée sur les territoires, notamment à Mayotte, où la naissance d’un volcan sous-marin aura des conséquences sur la ligne littorale Est de l’île. Un plan logement sera également annoncé « dans les jours qui viennent », avec notamment une remise en place de l’APL accession logement dont la suppression avait été contestée. Sur les mesures du Livre Bleu Outre-mer présenté en juin 2017, la ministre assure que 85% d’entre elles sont en cours de réalisation, contre 66% lors du premier CIOM en février dernier.

Autre point important : les finances locales. Sur ce sujet, le ministre en charge des Collectivités territoriales a répété « l’engagement ferme d’un redéploiement d’une péréquation de 85 millions d’euros sur du rattrapage (…), vers les communes des différents territoires d’Outre-mer ». « Dans le projet de loi de Finances (2020, ndlr), il y aura les premiers 17 millions d’euros », a-t-il poursuivi, ajoutant que ce rattrapage s’effectuera sur cinq ans. Parmi les autres annonces, la présence du Premier ministre au colloque international sur la lutte contre les sargasses qui aura lieu en octobre prochain en Guadeloupe ou encore, le prochain comité des signataires de l’Accord de Nouméa, prévu le 10 octobre . Le prochain CIOM aura lieu début 2020 et sera présidé par Emmanuel Macron.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data