« Haïti prend racines » : L’initiative en faveur de l’agro-foresterie après les dégâts de Matthew

No Comment

Parc national de La Visite ©DR

Suite au passage de l’ouragan Matthew en Haïti en octobre dernier, l’Agence française de Développement (AFD) est en quête de 25 millions d’euros pour financer le projet « Haïti prend racine » pour l’agro-foresterie dans le Sud du pays.

« Le cyclone a mis en évidence le problème de l’environnement en Haïti. Les catastrophes s’amplifient » a déclaré l’ingénieur Hervé Conan, directeur du département Amérique Latine et Caraïbes de l’AFD. Selon lui, l’agro-foresterie constitue une réponse à la situation après le passage de Matthew, en se basant entre autres, sur des denrées comme le café et le cacao « qui ont de l’importance pour les gens ». « Le cyclone est un argument supplémentaire pour démontrer aux institutions l’importance de ce sujet, l’importance d’aller vite et l’importance d’octroyer des financements pour que Haïti puisse se re-doter d’une foret et éviter des catastrophes comme celles qui ont ravagé le pays », poursuit-il. D’ores et déjà, le projet « Haïti prend racine » a entrepris des démarches de financement via le Fonds vert pour le climat, mécanisme de financement lié à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc).

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment