Cyclone Winston : Aux Fidji, le bilan s’alourdit

No Comment

©Fijian Government

Winston est sans conteste le cyclone qui marquera cette exceptionnelle saison d’El Nino 2015/2016. Plus puissant jamais observé dans l’hémisphère Sud, le super cyclone de force 5 a laissé une trace indélébile dans tout l’archipel des îles Fidji, où le bilan s’alourdit aux fil des heures.

Le soleil est revenu aux îles Fidji, mais sa présence n’efface rien des dégâts considérables de Winston. Des habitations balayées, des arbres arrachés, des bâtiments endommagés ou détruits, des poteaux électriques dont les fils sont suspendus dans le vide, les routes inondées et coupées ; le visage de Fidji, au lendemain du passage de Winston, porte les douloureuses blessures infligées par le super cyclone. Pire encore, l’archipel pleure la perte de 20 de ses habitants, pour le moment. La liste des disparus d’élève à 7 individus, « compte tenu de la force de la tempête et des images que nous avons vues pour l’instant, nous avons bien peur que le bilan des morts ne cesse de monter et que des centaines de personnes n’aient assisté à la destruction de leurs logements et de leur gagne-pain », déplore la directrice régionale pour le Pacifique d’Oxfam, Raijeli Nicole. Au fil de la reprise des communications, coupées lors du cyclone, les îles les plus isolées font état de leur bilan. Beaucoup de villages ont été rayés de la carte, et vu du ciel, ceux-ci ne ressemblent plus qu’à des amas de bois parsemés sur les étroites terres meurtries par a force des vents (300 km/h environ) et des vagues de 13 mètres.

La Communauté du Pacifique Sud (CPS) a tenu à affirmer son soutien aux Fidjiens. Soutien qui se traduira par une aide concrète puisque plusieurs experts de la CPS s’y rendront afin de « mettre en place une réponse opérationnelle adaptée ». La Nouvelle-Zélande, voisine des Fidji, a annoncé une augmentation de son aide à 1,3 millions d’euros en plus de l’envoie d’un C-130 chargé de vivres. L’Australie veut aussi prendre part au soutien et a annoncé un programme d’aide de 3 millions d’euros. De son côté, François Hollande a annoncé à son arrivé à Tahiti une aide d’urgence aux îles Fidji. Poursuivant une trajectoire vers l’Ouest-sud-ouest, la Nouvelle-Calédonie reste sur ses gardes et s’attend à des pluies diluviennes ainsi que des rafales soutenues. Jusqu’ici, Winston a fait preuve d’indécision et de versatilité dans sa balade à travers le Pacifique.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment