COP 21 : La Commission de l’Océan Indien se mobilise aussi

No Comment

3 ème région du monde par les effets du changement climatique, la région de l’Océan indien se mobilise pour la COP 21, par l’intermédiaire de la Commission de l’Océan Indien.

Ce lundi 30 novembre donne le coup d’envoi de la COP 21 à Paris. Comme pour la région du Pacifique qui a décidé de se faire entendre durant cette quinzaine, la Commission de l’Océan Indien (COI) se mobilise pour cet évènement international. Lors de cette Conférence des Parties, la Commission regroupant l’union des Comores, Madagascar, l’île Maurice et la Réunion entend présenter au public les politiques qu’elle met en place en matière d’adaptation et d’atténuation face aux effets du changement climatique. La COP 21 est une manière pour cette organisation de rappeler qu’elle est la 3ème région touchée par les catastrophes naturelles de plus en plus intenses. Par exemple, l’Indienaocéanie a connu une cinquantaine de phénomènes climatiques au cours de ces 20 dernières années. L’ île Maurice a estimé le coût du changement climatique à 9 millions d’euros d’ici 2050. La COP21 sera aussi marquée par la signature officielle d’une Déclaration commune COI-Union européenne.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment