Sénatoriales 2017 : A la Réunion, Vanessa Miranville se lance dans la bataille des sénatoriales

No Comment

La maire de La Possession Vanessa Miranville est candidate aux Sénatoriales de septembre 2017.

Elle conduira la liste du mouvement CREA (Citoyens Réunionnais en Action) un mouvement qu’elle a elle même fondé et qu’elle préside. Elle souhaite se lancer dans ce nouveau combat pour deux raisons principales. Selon Vanessa Miranville interrogée par Réunion 1ere, elle souhaite sortir du joug de l’amendement Virapoullé qui, selon ses propos, limite la capacité de la Réunion à innover. Et la maire de la Possession souhaite également faire de la lutte contre l’alcoolisme son cheval de bataille, qu’elle considère comme un fléau majeur.Pour rappel quatre postes seront à pourvoir à la Réunion pour prendre la succession de Michel Fontaine, Didier Robert, Gélita Hoarau (qui a succédé à Paul Vergès), et Michel Vergoz.

Le sénateur-maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, a été désigné début juillet par la commission nationale d’investiture comme chef de file du mouvement Les Républicains dans l’île pour les prochaines sénatoriales.
Selon nos sources, une candidature en Marche ( LREM) devrait être officiellement investie dans les prochains jours à la Réunion.

Les élections sénatoriales auront lieu le dimanche 24 septembre. 170 sénateurs sur 348 vont être renouvelés pour un mandat de 6 ans. Dans chaque département, les sénateurs sont désignés au suffrage universel indirect par un collège d’élus locaux. Le dépôt des listes de candidats a lieu du 4 au 8 septembre.

Par Marie-Christine Ponamalé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment