Présidentielle 2017: Saint-Pierre-et-Miquelon, première collectivité d’Outre-mer à voter pour le premier tour

No Comment

Pour certaines collectivités d’outre-mer, le scrutin se tient ce samedi 22 avril, soit un jour avant l’Hexagone pour tenir compte du décalage horaire.

C’est la collectivité de Saint-Pierre et Miquelon qui ouvre dans les Outre-mer la tenue du premier tour de l’élection présidentielle2017. Les bureaux de vote sont ouverts depuis 8 heures locales (12 heures à Paris). Ensuite, une heure plus tard (13 heures à Paris) ce sera à  la Guyane de se rendre aux urnes, au lendemain de la signature de l’ accord de Guyane mettant fin à un conflit qui a duré un mois. Elle sera suivie des autres départements français d’Amérique ( Guadeloupe, Martinique et les collectivités de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy). Enfin, la Polynésie française sera la dernière collectivité à voter ce samedi 22 avril. Il sera 20 heures  à Paris quand les bureaux de vote ouvriront sur le Fenua à 8 heures.

Dimanche 23 avril, la première collectivité  française à voter ce jour sera Wallis-et-Futuna  (22 heures à Paris) puis la Nouvelle-Calédonie (23 heures à Paris). Les Réunionnais et les Mahorais accompliront leur devoir civique (respectivement à 6h et 7h à Paris). Mise en place depuis l’élection présidentielle de 2007, cette disposition permet d’éviter que les électeurs situés dans ces collectivités puissent, avant la fermeture des bureaux de vote, avoir connaissance de l’issue du scrutin dans l’Hexagone .

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment