La Dominique : La Banque Mondiale approuve un financement de 27 millions de dollars pour développer la géothermie dans l’île

No Comment

Montagnes sur l’île de la Dominique © Discover Dominica Authority

Le premier ministre de la Dominique Roosevelt Skerrit et le directeur régional de la Banque mondiale, Tahseen Khan, ont signé un accord de financement d’un montant de 27 millions de dollars pour construire une centrale géothermique de 7 MW sur l’île de la Dominique.

Après le passage de l’ouragan Maria en septembre 2017 qui a détruit le réseau électrique à 75%, le gouvernement de la Dominique est à pied d’oeuvre pour devenir « le premier pays du monde résilient face au changement climatique ». Pour réduire sa dépendance à l’énergie thermique, l’île mise désormais sur son potentiel géothermique, où la production d’électricité géothermique est estimée d’au moins 120 MW.
«La signature de cet accord est une nouvelle étape dans notre quête pour développer le potentiel géothermique de la Dominique», a expliqué le Premier ministre Roosevelt SkerritSkerrit, soulignant la nécessité de réduire la dépendance aux combustibles fossiles. Avec un prix moyen de 0,38 US$/kWh, le prix de l’électricité à l’île de la Dominiqe figure parmi les prix les plus élevés du monde.

La construction de cette centrale géothermique de la Dominique à diversifier son bouquet énergétique, augmentant sa part d’énergie renouvelable de 25% à 51%. La centrale géothermique sera mise en œuvre par la compagnie Dominica Geothermal Development Company (DGDC)., détenue à 100% par l’Etat. Le financement de la Banque Mondiale s’inscrit dans le cadre du Projet de réduction du risque d’investissement dans la géothermie à la Dominique.

Le financement de la Banque Mondiale prévoit également, en phase d’exploitation, des études de confirmation du potentiel et de la ressource afin d’envisager, à terme, l’extension des capacités de production, voire même la possibilité d’exporter de l’énergie vers les îles voisines de la Guadeloupe et de la Martinique. Tahseen Khan a souligné que les exportations d’énergie propre de la Dominique pourraient également servir à la diversification de l’économie: «c’est une étape très importante pour la poursuite de l’agenda de l’engagement renouvelable et démontrable de l’objectif de la Dominique de devenir résilient au changement climatique».
Les travaux devraient commencer au cours de cette année 2019.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data