Covid-19-Guyane : L’hôpital militaire de campagne ne sera pas mobilisé selon Olivier Véran

No Comment

Invités du journal télévisé de Guyane la 1ere, les Ministres des Outre-mer Annick Girardin et de la Santé Olivier Véran ont fait le point sur les dernières mesures sanitaires et économiques pour lutter contre l’épidémie de la Covid-19 en Guyane.

Le Ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé l’envoi de renforts sanitaires en Guyane. « Il y aura la semaine prochaine le renfort de 20 personnes, puis le renfort de 30 personnes. Le service de santé des Armées va venir également en renfort» a précisé Olivier Véran. Selon le ministre, plus de 120 personnes sont mobilisés dans la lutte contre la Covid-19 en Guyane.

Sur la demande de l’installation d’un hopital militaire de campagne fortement réclamée par les élus locaux, le Ministre de la Santé a souligné avoir« adopté d’autres moyens» pour répondre de manière plus efficace à la crise sanitaire sur le territoire.«Ce n’est pas le choix délibéré de ne pas attribuer l’hôpital de campagne. L’hôpital de campagne est une structure qui prend beaucoup de temps pour être démonté, pour être transporté et puis pour être remonté. Nous ne pouvions pas attendre la mobilisation de cet hôpital de campagne pour renforcer les moyens sanitaires sur place».

Le Ministre de la Santé est également revenu sur les essais thérapeutiques qui a défrayé la chronique en Guyane. Tout en reconnaissant un climat de «peur et de d’inquiétudes», Olivier Véran a indiqué « qu’il souhaitait que ces essais thérapeutiques soient proposés aux Guyanais» .« Il n’y a pas de raisons de priver la Guyane de solutions de traitements en cours d’expérimentation et qui sont potentiellement prometteuses», a-t-il ajouté.

Covid-19-Guyane : L’installation d’un centre d’essai Coviplasm fait polémique sur le territoire

Maintien des aides économiques et sociales

S’agissant du volet économique, la Ministre des Outre-mer Annick Girardin a confirmé la prolongation des aides sociales. « Les aides alimentaires se feront jusqu’à la fin de l’année et la distribution d’eau potable gratuite jusqu’à la fin de l’état d’urgence».
Les entreprises guyanaises pourront bénéficier jusqu’à la fin de l’état d’urgence, «d’une exonération des charges sociales, d’un report des charges mais aussi le fonds de solidarité avec une aide qui va de 2000 à 10 000 euros», a précisé Annick Girardin.

Olivier Véran a par ailleurs ajouté qu’il se rendrait en Guyane «dès lors qu’il pourra quitter la cellule de crise suffisamment longtemps pour pouvoir venir dans les territoires ultramarins». Reste à savoir si cette visite sera possible car le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté ce vendredi 3 juillet la démission de son gouvernement.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data