Tourisme en Outre-mer: La Guyane travaille sur sa stratégie de communication pour attirer de nouveaux touristes

No Comment

© Petit Futé

Mandatée par le Ministère des Outre-mer en juillet dernier, une délégation d’Atout France menée par Christian Mantéi, le directeur général est actuellement dans la collectivité pour un séminaire pour promouvoir le tourisme guyanais.

Relancer les activités de toute la filière touristique guyanaise, tel est le plan d’action fixé par Atout France. L’agence de développement touristique de la France a pour objectif d’accompagner les acteurs du secteur touristique guyanais, le Comité du Tourisme de la Guyane et la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Guyane, les offices de tourisme et les entreprises régionales. Pour ces acteurs, il s’agit « une première étape pour des efforts indispensables pour améliorer l’image de la destination Guyane – Amazonie ». Plusieurs actions ont été déclinées : accueil en Guyane de plusieurs prescripteurs de la destination : voyagistes, blogueurs/journalistes, directeurs d’agences MICE, renfort de la visibilité de la Guyane sur des sites digitaux à très forte audience tels que TripAdvisor ou sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, activation de personnalités guyanaises ou ayant un lien fort avec la destination pour émettre des messages positifs, publication d’un Guide du Routard dédié à la destination (Décembre 2018/janvier 2019).

« La conquête de nouveaux marchés en Europe, en Amérique du nord (États-Unis et Canada), ou même en Asie, est possible à moyen terme car les acteurs du groupe de travail ont désormais acquis une méthodologie de travail en commun qui pourra porter ses fruits dans de nouvelles collaborations à venir. La présence, en Guyane, des directeurs de Atout France pour la zone Amériques constitue d’ailleurs, pour les acteurs du tourisme guyanais, une véritable opportunité d’échanger sur ces marchés de proximité et de définir conjointement les meilleurs moyens d’y faire valoir les atouts touristiques de la Guyane », précise un communiqué d’Atout France.
Cette campagne de communication a été financée par le Ministère des Outre-mer à hauteur de 500 000 euros, dans le cadre des Accords de Guyane.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment