Tourisme en Outre-mer: 18 400 croisiéristes en une semaine en Nouvelle-Calédonie

1 Comment

©DNC

Carton plein en Nouvelle-Calédonie. Lors de la première semaine de janvier 2017, le Caillou a accueillis 18 466 croisiéristes et 8 navires de croisière. Un chiffre record.

En 2016, lors de la première semaine de l’année, la Nouvelle-Calédonie avait accueilli 7 514 croisiéristes répartis sur 3 navires. Cette année, c’est donc 10 952 touristes en plus que la Nouvelle-Calédonie et sa capitale Nouméa ont accueilli lors de cette première semaine de l’année 2017. Majoritairement Australiens, les touristes répartissent leur budget à 60% pour les excursions et 25% pour le shopping (achat de souvenirs par exemple). En 2015, le budget total dépensé par les croisiéristes est estimé à 1,6 milliard de Fcfp, soit environ 13,4 millions d’euros. En moyenne, un croisiériste dépense 4 000 Fcfp (33,5 euros) par escale. Cette année et afin de mieux accueillir les croisiéristes, six sociétés calédoniennes spécialisées dans le tourisme se sont regroupées en Groupement d’intérêt économique (GIE) proposant ainsi des excursions à la carte depuis la Gare maritime de Nouméa. Ces excursions comprennent des visites au marché local, à la Baie des Citrons ou encore à l’Aquarium de Nouméa.

Lire aussi: Tourisme en Outre-mer: La Nouvelle-Calédonie veut séduire les croisiéristes chinois

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

1 Commentaire

  1. Henri Kasijo

    Plus de croisiéristes, c’est très bien pour l’économie du pays, on parle même d’un million de touriste d’ici une dizaine d’années vu la cadence du développement du secteur dans le monde! Mais qu’en est-il de la pollution engendrée par ces monstres des mers? les résidus de fumées qu’ils rejettent en permanence sont loin d’être anodins! Nouméa pourra t-elle supporter sur le long terme cette situation? la réflexion est de mise