Polynésie française: Une campagne touristique à destination des Polynésiens

No Comment

©Facebook Lovetahiti

Début novembre, le gouvernement de la Polynésie française a lancé une nouvelle campagne de promotion du tourisme centrée sur la « sensibilisation » des premiers concernés par le développement touristique: les Polynésiens.

Cette nouvelle campagne, lancée début novembre, a cinq objectifs selon le gouvernement polynésien : « Faire comprendre la nécessité du développement du tourisme, clé du développement du Pays, faire valoir les bénéfices directs et indirects du tourisme, mettre en avant les notions de partage et de générosité, valoriser la Polynésie et son identité culturelle forte, gage de la cohésion et du rassemblement. Faire un lien avec l’international, et asseoir une stratégie de communication globale et cohérente tant en interne qu’en externe ». Le spot publicitaire s’adresse directement à la population polynésienne et s’inscrit dans la continuité de la Stratégie de développement touristique de la Polynésie française 2015-2020. D’ailleurs, la plupart des images ont été reprises des derniers spots publicitaires, seul le message change : « Nous sommes la Polynésie, nous sommes la richesse du tourisme, le tourisme est notre richesse ». Une version en langue tahitienne a également été produite pour toucher l’ensemble des îles polynésiennes.

En parallèle, le gouvernement polynésien a mis en place un Comité pour la sensibilisation au développement du tourisme, afin d' »initier et favoriser l’esprit de cohésion inter-ministérielle avec les professionnels notamment », de « valoriser l’ensemble du travail qui concourt au développement du tourisme » et de « mettre en place une vraie politique de sensibilisation sur du long terme ». Le Comité rassemble cinq ministères (éducation, culture et environnement, travail et tourisme bien évidemment) ainsi que les les professionnels du tourisme (Conseil des professionnels de l’hôtellerie, Tahiti tourisme, Air Tahiti Nui et le photographe Tim McKenna).

Vers des vols New York – Fakarava grâce à Delta Airlines ?

Le Vice-président régional (côte-ouest américaine) de Delta Airlines Ranjan Goswami, était en Polynésie française afin de mesurer le potentiel touristique du territoire et rencontrer ses différents acteurs locaux: le ministre du Tourisme notamment, Jean-Christophe Bouissou, et les dirigeants de la compagnie domestique Air Tahiti.

La plus grosse compagnie américaine entend s’appuyer sur son partenariat avec Air France pour promouvoir la destination. « On veut être sûrs que les gens comprennent bien que cette destination est fantastique. Je pense que les gens ont plutôt l’habitude de se rendre dans les Caraïbes ou à Hawaii. On veut leur faire comprendre que venir à Tahiti est facile, qu’ils peuvent avoir une bonne expérience sur Air France et avoir une expérience touristique vraiment unique en Polynésie », explique Ranjan Goswami. A travers un accord entre Delta, Air France et Air Tahiti, les touristes pourront ainsi, en un seul billet, voyager entre New York et Fakarava (atoll de l’archipel des Tuamotu) ou entre Chicago et Rurutu (île de l’archipel des Australes). Il faudra toutefois compter sur un changement de compagnie à Los Angeles et à Tahiti-Faa’a, sans pour autant devoir récupérer ses bagages et en bénéficiant de temps de transit raccourcis.

©DR

©DR

Selon Ranjan Goswami, la demande des touristes américains pour la destination « Tahiti et ses îles » (Polynésie française) a augmenté. Le marché nord-américain est le plus important en matière de Tourisme avec 63905 touristes en 2015 (+2.6 % par rapport à 2014) rappellent nos confrères de TNTV. Cette stratégie de Delta Airlines s’inscrit dans sa volonté de développer sa présence à Los Angeles et sur toute la côte ouest américaine.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment