Nouvelle route du Littoral : « l’arrêt du chantier est de l’entière responsabilité du Groupement Colas et Vinci Construction», selon la Région Réunion

No Comment

La Région Réunion a réagi ce 27 juillet au communiqué du Groupement Colas/Vinci Construction. La collectivité régionale a dénoncé une manipulation et souligne « l’entière responsabilité du Groupement dans l’arrêt » du chantier de la Nouvelle Route du Littoral.

Le bras de fer entre la Région Réunion et le groupement des constructeurs chargé de réaliser la Nouvelle Route du Littoral se poursuit. Réagissant à un communiqué du Groupement Colas/ Vinci Construction qui se défendait « d’instrumentaliser» les transporteurs, la Région Réunion indique que « le Groupement Colas / Vinci Construction présente à la population et aux différents acteurs économiques de ce chantier, une situation qui ne correspond pas à la réalité».

En cause dans ce conflit, la suspension du marché MT 5.2 qui correspond au chantier de la digue entre la Grande-Chaloupe et La Possession, d’une longueur de 2,7 kilomètres. La Région Reunion avance que « le Groupement maintient sa position de réaliser 500 mètres de digue (inférieure) pour un montant de 69 millions d’euros, alors que le marché initial avait été signé sur une base prévoyant 30 millions d’euros pour cette partie». «Si la Région Réunion acceptait ces nouveaux tarifs en l’état, cela signifierait clairement une sortie du cadre du Code des marchés publics, et aboutirait à un doublement du marché initialement signé. l’inverse, la solution proposée par la Région (une augmentation de 45 millions d’euros à une «solution andain» pour financer la réalisation complète de cette digue, est une proposition qui permet de retrouver la notion de juste prix, et qui est conforme au Code des marchés publics. Cette solution a jusqu’à maintenant, été catégoriquement refusée par le Groupement», explique la collectivité régionale.
Pour la Région Réunion, « l’arrêt du chantier est de l’entière responsabilité du Groupement Colas et Vinci Construction».

S’estimant lésé dans ce dossier, les transporteurs bloquent depuis plusieurs jours les accès de la Pyramide inversée. Le TGI doit examiner demain un référé deposé par la Région Réunion pour déloger les transporteurs.

Nouvelle route du Littoral : Face à la grogne des transporteurs, la Région renvoie la balle aux constructeurs

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data