Nouvelle-Calédonie: Un plan d’urgence à 27,6 millions d’euros pour l’emploi

No Comment

©Caledosphère

En pleine période de crise économique, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a présenté un plan d’urgence pour maintenir l’emploi, en partenariat avec les trois provinces calédoniennes.

Le Plan d’urgence local de soutien à l’emploi -Pulse- a un double objectif: maintenir l’emploi et en créer de nouveaux. « La première chose, c’est de maintenir l’emploi existant » assure Philippe Germain, Président du gouvernement calédonien, « deuxièmement, ce sont des mesures d’aide à la création d’emplois toujours à travers les provinces et un apport financier du gouvernement grâce à des primes ou des prises en charge de salaires ». Ce plan prévoit également la création de guichets uniques dans les trois provinces (Nord, Sud et Îles) afin d’aider les entreprises en difficultés et accompagner les salariés licenciés, ainsi qu’un renforcement à la formation professionnelle pour les petites entreprises et les chômeurs de longue durée. De même, le « pulse » étendra le prêt à taux 0% aux couples sans enfants pour le secteur du BTP. En tout, ce plan mettra en oeuvre une vingtaine de mesures pour l’emploi, en attendant la reprise de l’économie calédonienne fortement impactée par la crise du nickel. Pour l’heure, le montant total de l’aide apporté par le « pulse » est d’environ 27,6 millions d’euros (3,3 milliards de francs pacifique), en attendant que les provinces calédoniennes du Nord et des Îles fassent connaitre le montant de leur participation.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment