La Réunion: L’Usine de Bois-Rouge donne le top-départ de la campagne sucrière

No Comment

Les premières coupes et livraisons de cannes ont débuté ce 17 juillet à l’usine sucrière de Bois-Rouge de  Saint-André.

C’est parti pour la campagne sucrière 2017 ! L’usine de Bois-Rouge est la première usine de  l’île à faire tourner les turbines. Un million de tonnes de cannes est attendu pour cette nouvelle saison cannière. Une campagne retardée par deux mois de retard suite à un conflit social opposant planteurs de cannes et le groupe industriel Tereos. La convention pour la période 2017-2021, régissant les prix et les prix et les pratiques de la filière canne, a été signé   le 11 juillet dernier  entre les différents acteurs du setceur. Les planteurs de canne ont ainsi obtenu une augmentation de 2,60 euros du prix de la tonne. Selon cette convention, le prix de base de la tonne passe de 39,09 euros à 41,69 euros. Au début de ce conflit, les syndicats réclamaient une revalorisation de 6 euros du prix de la tonne. A ce prix de base s’ajoute une prime d’intéressement sur la vente du sucre de 88 centimes par tonne vendue. 40 centimes par tonne sont également versés aux agriculteurs produisant moins de 700 tonnes. La campagne sucrière se  déroulera jusqu’au mois de décembre 2017.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment