Energies Renouvelables: La Région Réunion à Paris en opération séduction auprès des investisseurs français et étrangers

No Comment

L’antenne parisienne de la Région Réunion a organisé ce mardi 28 mars sa seconde édition des Rencontres économiques consacrée à la filière des énergies renouvelables. La collectivité a lancé un véritable appel aux entrepreneurs et aux investisseurs pour développer ce secteur sur l’île. 

« Venez investir chez nous. Notre île est petite mais riche en potentiel et  en dynamique » a lancé la vice-présidente Yolaine Coste de la Région Réunion face à un public d’investisseurs venus de Paris, d’Aquitaine et même d’Afrique du Sud. Fidèle à son credo, « la Réunion, terre d’innovation et de solutions durables », la Collectivité a vanté ses atouts et son expérience en matière de développement d’énergies renouvelables et nouvelles . «La Région Réunion se veut être aux avant-postes de la transition énergique afin de permettre aux Réunionnais de mieux vivre demain ».

Une telle opération pour la Collectivité est double. En plus de faire connaître l’écosystème réunionnais, elle transforme une filière dite d’avenir en  tremplin économique. « D’ici quelques années, les nouveaux relais de la croissance économique se dessineront autour des problématiques des déchets, de l’environnement et de la transition énergétique. Ces défis ne sont pas des difficultés, mais autant de sources d’opportunités qui plaisent aux investisseurs. Il y a un enjeu de stratégie économique avec la création de valeur ajoutée, de richesses et d’emploi » souligne l’économiste Philippe Jean-Pierre.

20170328_102158

Déconstruire l’image d’un marché ultramarin restreint

« La Réunion, par sa position idéale dans l’Océan Indien,  peut servir de porte d’entrée à d’autres marchés comme l’Afrique ou l’Inde, deux marchés en pleine croissance dans le secteur de la transition énergétique », précise Gaston Bigey, le directeur général de Nexa. En effet,  l’intégration régionale est un des nombreux arguments présentés aux investisseurs par la Région Réunion. Elle s’est aussi appuyée sur le succès de certaines entreprises réunionnaises dans ce secteur. C’est le cas notamment de la société  TEEO qui commercialise un logiciel permettant de réduire l’impact de CO2 des entreprises en aidant à adopter les bonnes pratiques et faire baisser leur facture énergétique. Aujourd’hui, TEEO, conçu et développé à la Réunion en partenariat de l’ESIROI (école d’ingénieurs sur l’île), compte parmi ses clients de grands groupes comme Carrefour, Lafarge Ciment ou Airbus Helicopters.

L'intégration régionale était l'une des arguments pour séduire les investisseurs

L’intégration régionale était l’une des arguments pour séduire les investisseurs

Se servir d’un cas de réussite réunionnaise a été aussi la tactique mise en place  par APICAP, comme le souligne son directeur général Alexandre Rossoz. « Convaincre nos partenaires d’investir en Outre-mer est notre cheval de bataille chez APICAP. Un de nos partenaires de la Réunion  nous a proposé de créer nos premiers fonds d’investissement là-bas en les levant auprès de clients réunionnais, dans une logique d’investissements dans l’économie locale. Cela a été pour nous la bonne façon de faire pour démontrer que l’on pouvait faire des choses à la Réunion et inciter nos autres clients à investir dans ces territoires ». Il nous explique que l’ouverture du FIP Outre-mer aux investisseurs hexagonaux (fonds investissement de proximité autrefois réservé aux résidents fiscaux ultramarins) en février dernier donnera un coup d’accès à l’investissement en  Outre-mer. Malgré cette avancée, Alexandre Rossoz nous confie que l’éloignement de ces territoires et  le caractère conservateur des chefs d’entreprises françaises  à faire entrer un tiers dans leur capital sont deux obstacles qui limitent l’investissement en Outre-mer.

Le poids d'investissement d'APICAP à la Réunion ©DR

Le poids d’investissement d’APICAP à la Réunion ©DR

C’est dans ce cadre que la Région Réunion développe depuis quelques années une politique régionale incitative pour attirer de nouveaux investisseurs et des entreprises innovantes, avec un régime de TVA avantageux, des aides régionales pour le fret ou pour la création d’emplois.

L’antenne de la Région Réunion, valoriser l’île de la Réunion dans tous les secteurs dans l’Hexagone

Impulsé par Didier Robert le président de la Collectivité régionale, l’antenne parisienne, sous la direction de Jean-Phillipe Karouby a vu le jour en  novembre 2016. « L ‘objectif d’une telle journée est de mettre en avant le savoir-faire et la performance de nos entreprises réunionnaises. Il s’agit aussi de promouvoir et de favoriser le rapprochement entre l’ile de La Réunion et les grands acteurs institutionnels de l’Hexagone sur tous les plans (développement économique, culture…) » explique Jean-Phillipe Karouby.

Jean-Phiippe Karouby lors de l'ouverture de la 2eme édition des rencontres économiques de la Région Réunion

Jean-Phiippe Karouby lors de l’ouverture de la 2eme édition des rencontres économiques de la Région Réunion

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment