Desserte aérienne: Un ciel dégagé pour l’aéroport Pôle Caraïbes en Guadeloupe

No Comment

+12,8 %, c’est le pourcentage enregistré par le trafic aérien en juillet 2016, soit une progression de 23 942 passagers sur un an, d’après les chiffres livrés par la Direction générale de l’aviation civile.

Tout va pour le mieux pour l’aéroport Pôle Caraïbes ! Avec ces derniers résultats, la structure aéroportuaire confirme que la destination continue de séduire les touristes malgré l’ouverture du marché cubain. Cette croissance s’explique par la hausse des trafics hexagonaux (+ 11 015 passagers) et régionaux ( 12 927 passagers de plus). Sur ce dernier secteur, ce sont les trafics vers la Martinique qui ont dopé le flux des passagers, avec  une part de 70% du marché régional. « Il y a très longtemps qu’on n’a pas vu ça. C’est le signe d’une croissance nette. », affirme Alain Bièvre le directeur de l’aéroport à France-Antilles. De plus, au regard des résultats de ce premier semestre 2016, Pôle Caraïbes a enregistré une croissance de 8% depuis janvier 2016.

Des statistiques encourageantes qui peuvent s’expliquer par le renouvellement des rotations entre les Etats-Unis et la Guadeloupe par la compagnie Norwegian Airlines, mais aussi par la concurrence entre les transporteurs Air Caraïbes et  Air Antilles sur le réseau régional. Si cette croissance du trafic aérien se poursuit, le directoire de Pôle Caraïbes pourrait bien atteindre l’objectif de 2,5 millions de passagers fixé en 2020, plus tôt que prévu.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment