Desserte aérienne: La compagnie aérienne à bas coût Norwegian ne desservira plus les Antilles

No Comment

Un Dreamliner de la Norwegian à Pointe-à-Pitre ©Cazako Cedrig

La compagnie aérienne à bas coût Norwegian Air Shuttles a annoncé mardi qu’elle mettait fin à ses activités en Martinique et en Guadeloupe, faute de rentabilité sur ses liaisons entre les Etats-Unis et les Antilles.

Les pertes enregistrées ont poussé la compagnie, arrivée aux Antilles en décembre 2015, à revoir sa trajectoire. « Le taux de remplissage n’était pas suffisant au vu de nos objectifs », a indiqué mardi aux Antilles Marion Lamure, chargée de communication de la Norwegian.
Sept rotations étaient programmées par semaine entre les Antilles françaises et les aéroports de New-York, Baltimore-Washington et Boston.

Dans le rouge en 2018 pour la deuxième année consécutive, Norwegian Air Shuttle avait annoncé jeudi dernier un gros coup de frein sur sa stratégie de croissance dans l’espoir de redevenir rentable en 2019. Elle a terminé l’année sur une perte nette de 1,46 milliard de couronnes (150 millions d’euros), un peu moindre que celle de 2017 (-1,79 milliard). « On a bien vu l’intérêt de la population américaine pour les Antilles qui ne cessait d’augmenter depuis quatre ans, mais ces opérations saisonnières ne sont pas assez rentables pour Norwegian », a poursuivi Marion Lamure.

« Nous avons été obligés de mettre en place un plan de réduction des coûts. Malheureusement c’est la zone Antilles qui a été touchée. Disons que le touriste antillais ne voyage pas encore suffisamment et nos nombreux essais sur Boston, Washington, Montréal sur les quatre dernières années n’ont pas été concluants », a-t-elle ajouté.Les dernières rotations seront effectuées le 28 mars.

Dans un communiqué, le Président de la Région Guadeloup a réagi au départ de la compagnie low-cost. »La présence de la compagnie Norwegian Airlines, couplée à la stratégie touristique offensive de la Région Guadeloupe, a permis à notre archipel de disposer aujourd’hui d’un véritable nouveau marché qui bénéficie d’une demande en forte augmentation et d’une notoriété croissante auprès de la clientèle Nord-Américaine ». Les entretiens entamés avec les représentants de la compagnie n’ont pas permis de changer la donne. « Nous rencontrons les représentants de Norwegian mais aussi les compagnies aériennes qui seraient le plus à même de séduire la clientèle Américaine et permettre à la Guadeloupe de poursuivre son développement et sa diversification touristiques sur ce marché où le potentiel de croissance n’est qu’à ses prémisses. La Région, Guadeloupe Pôle Caraïbes et le CTIG s’engagent à mettre tout en œuvre
pour attirer de nouvelles compagnies », a souligné la Région Guadeloupe.

 

 

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data