Desserte aérienne: French Blue casse les prix vers La Réunion

No Comment

French Blue opérera la rotation Paris-La Réunion-Paris à partir du 16 juin 2017, a annoncé mercredi la nouvelle compagnie aérienne low cost long-courrier, propriété du groupe Dubreuil.

French Blue annonce un tarif de base de 249 euros TTC, pour un aller simple Paris (Orly)/Saint-Denis, et huit rotations par semaine. Des billets « smart » à 299 euros et « premium » à 649 euros, toujours pour un aller simple TTC seront également commercialisés. « Nous voulons pratiquer une politique agressive de prix et assurer une desserte quotidienne, soit huit rotations par semaine », a exposé Jean-Paul Dubreuil, président du conseil de surveillance du groupe éponyme. La compagnie, qui dit vouloir s’installer « durablement » à La Réunion, a pour objectif d’atteindre 20% de parts d’un marché déjà occupé par quatre autres compagnies aériennes: Air Austral, leader sur la rotation, Air France, Corsair et XL Airways.

Les premiers vols seront opérés par un Airbus neuf A330-300 de 378 places. Deux Airbus neufs A350-900 de 411 places seront ensuite également affectés à cette desserte. Proposer une « offre compétitive et sur mesure » a un coût pour les passagers: tout sera payant à bord. Le plateau repas est vendu 10 euros, les forfaits wifi vont de 5 à 25 euros, la livraison prioritaire de bagages est facturée 10 euros. Seuls seront gratuits le transport des bagages de moins de 12 kg pour le tarif de base et de moins de 23 kg pour les billets « smart ». Un partenariat est prévu avec la SNCF, via le service TGV Air, pour permettre aux passagers de rallier l’aéroport d’Orly depuis 19 gares de province en métropole et Bruxelles.

French Blue est la filiale low-cost d’Air Caraïbes. La compagnie, lancée cet été, opère essentiellement dans le bassin caribéen et a ouvert, dès septembre, une ligne Paris-Punta Cana en République Dominicaine.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment