Desserte aérienne : AirCalin officialise l’achat de ses quatre nouveaux Airbus

No Comment

Airbus A330-900 Neo d’AirCalin ©Airbus

Ce mercredi 11 octobre, la compagnie aérienne internationale de Nouvelle-Calédonie, AirCalin, a annoncé l’officialisation de l’achat de ses quatre nouveaux Airbus : deux A320 Neo et deux A330-900 Neo, pour un prix catalogue total de plus de 720 millions d’euros.

« C’est un plaisir de voir AirCalin moderniser sa flotte avec notre dernière génération de mono-couloirs et les avions à deux couloirs. L’A330neo et l’A320neo permettront à AirCalin d’offrir à ses clients des niveaux de confort sans précédent », s’est félicité John Leahy, directeur des opérations Airbus Commercial Aircraft. Équipe de 168 sièges chacun, les A320 Neo seront déployés sur les vols régionaux de la compagnie, à savoir : l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les îles du Pacifique comme Tahiti ou Wallis et Futuna. Les deux A330-900 Neo, pouvant accueillir 291 passagers dont 26 en Business, desserviront quant à eux les lignes long courrier comme Tontouta – Japon.

« Investir dans notre nouvelle flotte d’avions modernes et efficaces réduit notre impact environnemental grâce à la réduction de la consommation de carburant et permet à AirCalin de réduire également les coûts d’exploitation. Équipé de la technologie la plus récente, l’avion conduira la stratégie d’Aircalin en Asie Pacifique ainsi que ses ambition de promouvoir le développement du tourisme en Nouvelle-Calédonie », a expliqué Didier Tappero, Directeur général d’AirCalin. Les coûts de maintenance de la flotte actuelle de la compagnie, vieillissante, devenaient de plus en plus importants. Avec cette officialisation, AirCalin devient le premier client d’un A330-900 Neo dans la région Pacifique.

L'A320 Neo ©Airbus

L’A320 Neo ©Airbus

Pour rappel, l’achat de ces quatre nouveaux appareils était notamment suspendu à la garantie de gouvernement calédonien pour  l’emprunt contracté auprès des banques. AirCalin a également annoncé son premier vol direct vers la Chine en février prochain. En attendant, les nouveaux appareils de la compagnie calédonienne devraient entrer en service en 2019.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment