Emmanuel Kasarhérou officiellement nommé Président du Quai Branly

No Comment

©Musée du Quay Branly – Jacques Chirac

Le Kanak Emmanuel Kasarhérou vient d’être officiellement nommé Président du Musée du Quai Branly – Jacques Chirac, et succède ainsi à Stéphane Martin. Il devient le premier Kanak, calédonien et océanien à prendre la direction d’un grand musée hexagonal. 

Sur proposition des ministres de la Culture et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, par décret en Conseil des ministres du 27 mai 2020, le Président de la République a nommé Emmanuel Kasarhérou président du musée du quai Branly-Jacques Chirac, vient-on d’apprendre dans un communiqué du Ministère de la Culture (ci-dessous).

Ancien directeur du musée territorial de Nouvelle-Calédonie et directeur général de l’agence de développement de la culture kanak – centre culturel Jean-Marie Tjibaou, Emmanuel Kasarhérou est depuis 2014 adjoint au directeur du patrimoine et des collections du musée du quai Branly-Jacques Chirac. Il est spécialiste de l’art et des civilisations du monde océanien, notamment de la culture kanak à laquelle il a consacré une exposition de référence présentée à Paris puis à Nouméa (2013-2014). Nommé aujourd’hui à la tête d’un musée devenu une référence internationale, il s’attachera à poursuivre et renforcer le « dialogue des cultures » inscrit au cœur des missions de l’institution.

Témoignage ému de la mère d’Emmanuel Kasarhérou, futur Président du musée du Quai Branly à Paris

Son projet pour le musée du quai Branly comporte un volet scientifique fort : renforcement de l’étude de l’histoire des collections du musée, afin de mieux en valoriser encore l’immense richesse, et développement de la politique de recherche et d’enseignement spécifique au musée. Dans le même temps, il s’agira pour lui de favoriser un renouvellement des publics du musée, notamment les publics franciliens, en faisant en particulier davantage appel aux artistes contemporains, qui seront présents dans toutes les activités du musée (exposition, programmation événementielle, spectacle vivant).

Emmanuel Kasarhérou fera également de la coopération avec les pays d’origine des collections et de la circulation de celles-ci une priorité de son action. Il poursuivra l’insertion du musée dans le réseau européen des musées des cultures du monde, en développant des projets scientifiques et culturels conjoints dans le cadre de la nouvelle politique de coopération patrimoniale avec l’Afrique.

Emmanuel Kasarhérou succède à Stéphane Martin, dont le ministre de la Culture, Franck Riester, et la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, souhaitent souligner le rôle décisif dans le succès du projet du musée du quai Branly-Jacques Chirac. Stéphane Martin a porté le musée depuis son origine pour en faire un acteur culturel et scientifique incontournable au service de la connaissance des arts, des cultures et des civilisations du monde par le plus large public.

Le Calédonien Emmanuel Kasarhérou serait candidat à la direction du Quai Branly

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data