Voile: Lancement de la Transat AG2R 2018, entre compétition et solidarité pour Saint-Barthélémy

No Comment

© Transat AG2R La Mondiale Site

Le coup d’envoi de la 14ème édition de la Transat AG2R La Mondiale a été donnée ce 22 avril depuis le port de Concarneau avec 19 duos de skippers en lice  en direction de Saint-Barthélémy. L’édition 2018 sera placée sous le signe de la solidarité avec les Antilles durement touchées par le cyclone Irma.

Créée en 1992 et organisée tous les deux ans, la transat verra s’affronter les participants sur des voiliers monotypes Bénéteau Figaro, pour une traversée de l’Atlantique en trois semaines. « Plusieurs mois après le passage dévastateur de l’ouragan Irma aux Antilles, j’ai souhaité placer plus que jamais cette nouvelle édition de la Transat AG2R La Mondiale sous le signe de la solidarité. Ensemble, avec tous les skippers engagés et les fidèles partenaires de la Transat, nous allons rassembler des fonds pour aider à la reconstruction du club de voile de Saint-Barthélemy », a déclaréYvon Breton, le conseiller du directeur général de la transat. Pendant la course, une opération de solidarité sera menée sur la page Facebook de la Transat AG2R et sur son site internet. Les fonds récoltés seront reversés à l’arrivée des skippers à l’association École de voile de Saint-Barthélemy.

Avant le départ des bateaux vers les eaux chaudes, une soirée de solidarité avec les Antilles a été programmée à l’initiative de la CCI de Quimper, en partenariat avec la Ville, CCA, la Région et le Département.

Un Réunionnais et trois femmes

A noter la participation du skipper réunionnais Morgan Lagravière, qui s’était engagé en novembre 2016 sur le Vendée Globe. Sur cette régate, il est accompagné de Sébastien Simon. Pour cette quatorzième édition de la Transat AG2R LA MONDIALE, elles seront trois au départ dimanche : un équipage féminin (Justine Mettraux & Isabelle Joschke) et une femme en couple (Clarisse Crémer avec Tanguy Le Turquaise).

Les tenants du titre, Erwan Tabarly et Thierry Chabagny (Armor Lux – Gedimat) figurent une nouvelle fois au rang des favoris. Le vainqueur est attendu aux alentours du 12 mai.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment