Sports Outre-mer : Avec 116 médailles, la Polynésie survole ses Mondiaux de Va’a vitesse

No Comment

©Facebook / Va’a News Tahiti

La Polynésie française a survolé les 18ème Championnats du Monde de Va’a vitesse, à domicile, en remportant pas moins de 116 médailles, dont 51 en or. Débutés le 19 juillet, ces Mondiaux, organisés pour la première fois en Polynésie, ce sont achevés ce jeudi 26 juillet. 

Un record. Avec ses 51 médailles d’or remportées, la Polynésie a survolé ces 18ème Mondiaux de Va’a vitesse organisés à domicile. S’offrant la majorité des 81 courses, les compétiteurs individuels et équipes polynésiennes ont dominé de 44 médailles les équipes néo-zélandaises (72 médailles) et hawaïennes (13 médailles). En outre, ces 18ème Championnats du Monde de Va’a vitesse ont été le terrain de pas moins de 41 records mondiaux battus. Pour cette édition, 33 pays et 2 000 rameurs se sont affrontés dans les eaux de l’île de Tahiti. « Ces championnats ont été fantastiques », s’est félicité Lara Collins, présidente de la Fédération internationale de Va’a, interviewée par Tahiti-infos. Soulignant une édition avec « plus de participants », Lara Collins justifie : « Beaucoup de gens de l’extérieur sont venus parce que Tahiti est le berceau du va’a ».

Capture d’écran 2018-07-27 à 08.27.36

Les prochains Mondiaux de va’a vitesse auront lieu en 2020 à Hawaii, après les Mondiaux de Va’a marathon en Australie en 2019. Mais en Polynésie, la saison continue avec les courses du « Te Aito » qui auront lieu du 27 au 29 juillet avec pas moins de 1 000 rameurs, et le « Super Aito », le 25 aout. La course la plus attendue, la Hawaiki Nui Va’a, aura quant à elle lieu du 29 octobre au 2 novembre prochain. Ralliant les îles de Huahine, Ra’iatea, Tahaa et Bora Bora, cette course fait partie des plus importants rendez-vous du Va’a au monde, avec la Molokai Race et les Championnats du Monde Va’a vitesse.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment