Sports en Outre-mer: Coup d’envoi du Tour cycliste de Guadeloupe et du Tour des Yoles en Martinique

No Comment

©Dominique Chomereau-Lamotte

Aux Antilles, le week-end sera éminemment sportif avec la 67ème édition du Tour cycliste de la Guadeloupe suivie du 33ème Tour de Martinique des Yoles Rondes.

Les premières hostilités se joueront sur le goudron en Guadeloupe. L’édition 2017 du Tour de Guadeloupe se lancera le vendredi 28 juillet à la faveur d’un prologue dans les rues de Pointe-à-Pitre. Au total, plus de 156 coureurs (16 équipes locales et 9 équipes invitées) se sont engagés dans cette compétition sportive. Au programme: plus de 1269 kilomètres découpés en 9 étapes à parcourir. L’année précédente, le sociétaire Damien Monier de l’équipe Bridgestone avait remporté le Tour de Guadeloupe. Il tentera certainement cette année le doublé.

En Martinique, la compétition se déroulera sur les différends plans d’eau de l’île, à partir du 30 juillet pour le 33ème Tour des Yoles rondes. Lors d’une conférence de presse, la Fédération des Yoles rondes de Martinique a présenté les 16 équipages en lice qui s’affronteront au cours des 7 étapes de l’épreuve. Parmi ces dernières, les équipages Zapetti/L’Appaloosa, UFR/Chanflor et Rosette/Orange font figures de favorites pour remporter le titre. Pour les amoureux de cette course de voile traditionnelle, il sera possible de suivre la compétition en temps réel avec l’application Yole365.

carte-martinique-1

Deux évènements sportifs populaires

La compétition est à la Guadeloupe ce que le Tour de France est à l’hexagone, une compétition cycliste faisant le tour de l’île et se déroulant chaque année au mois d’août. Chaque année, les Guadeléoupéens sont des milliers à s’agglutiner aux bords des routes pour voir leurs coureurs favoris. La Guadeloupe est un pays de cyclisme. Sur le podium des sports les plus pratiqués, on retrouve en tête du classement le cyclisme, suivi du football et de l’athlétisme. L’île possède même un vélodrome aux normes olympiques. il est international depuis 1979 et est classé catégorie 2,2 . Le dernier Guadeloupéen a avoir remporté le Tour est Boris Carène en 2015.
A juger par l’affluence lors des arrivées dans les communes, le Tour de Martinique des Yoles emporte cette même ferveur chez les Martiniquais. “S’il est un sport original, typiquement martiniquais, c’est bien la course des yoles rondes”, affirmait en 1986 Georges Brival, un des organisateurs du Tour de la Martinique dans sa version moderne.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment