Route du Rhum: Mésaventures en série pour les skippers guadeloupéens

No Comment

Willy Bissainte lors du départ de la Route du Rhum le 4 novembre 2018 © AFP

Partis de Saint-Malo le dimanche 4 novembre, deux skippers guadeloupéens Willy Bissainte et Dominique Nivard ont été contraints de poser pied à terre. 

Willy Bissainte a connu sa première mésaventure de cette 40éme édition de la Route du Rhum. Son bateau,« C’ la Guadeloupe» s’est échoué sur l’île Rouzic, le plus à l’Est de l’archipel des Sep-Iles, au large de Perros-Guirec aux alentours de 21 heures. «Couché sur le flanc, son monocoque de 50 pieds est victime d’une voie d’eau, ce qui a poussé le skipper à déclencher sa balise de détresse », indique le site officiel de la « Le Cross a dépêché un bateau de secours qui est arrivé peur avant 22h00, tandis que la Lynx, bateau école de la Marine nationale, s’est également rendu sur zone pour porter secours au Guadeloupéen », ajoute un communiqué de la direction de course.

Josette Borel Lincertin, Présidente du Conseil départemental de Guadeloupe sponsor du skipper a réagi. Elle a indiqué que «quiconque se lance dans une aventure sportive comme la Route du Rhum sait qu’il n’est jamais à l’abri d’une fortune de mer. Notre skipper, Willy Bissainte, est heureusement sain et sauf après avoir heurté des récifs dans la soirée au large des côtes bretonnes. Ce soir, mes pensées affectueuses vont exclusivement vers lui qui était si bien parti et qui avait montré une énorme motivation depuis quatre ans à l’idée d’arriver chez lui en ayant une nouvelle fois triomphé des éléments.»  Pour l’heure, le guadeloupéen ne s’est pas prononcé sur sa décision d’abandonner ou non la course.

Autre guadeloupéen contraint à toucher terre, le skipper Dominique Rivard à la barre de «Marie-Galante April» est en escale médicale à Brest. Il se serait blessé au genou lors d’une manoeuvre.

Après près de 24 heures de courses, Damien Seguin  (Apicil)est 11ème dans la catégorie IMOCA, Carl Chipotel (Pep Gwadloup, 26ème), Rodolphe Sepho (Reve de Large, 30ème), Dominique Rivard (Marie-Galante April, 52ème) pour la catégorie Class40. Chez les Rhum  Multi, David Ducosson (Air Antilles) est 2ème au classement. Luc Coquelin (Rotary) occupe pour le  moment la 5ème place dans la catégorie Rhum Mono suivi de  Willy Bissainte (C la Guadeloupe, 17ème )

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment