Roland Garros 2019 : Gaël Monfils facile vainqueur du Japonais Taro Daniel au 1er tour

No Comment

©Ibrahim Ezzat/NurPhoto

Gaël Monflis s’est rassuré en remportant facilement son 1er tour face au Japonais Taro Daniel en trois sets (6-0, 6-4, 6-1). De bon augure pour la suite du tournoi.  

A 32 ans, Gaël Monfils est à la croisée des chemins. Celui dont on a longtemps pensé qu’il avait le potentiel pour gagner Roland Garros et ainsi combler 36 ans de disette – la dernière victoire française dans le tableau masculin remonte à 1983 par un certain Yannick Noah – a peu de temps devant lui pour concrétiser cette ambition.

Si son palmarès (demi-finaliste en 2008 et 3 fois quart de finaliste en 2009, 2011 et 2014) en 12 participations peut sembler accréditer l’éventualité d’une victoire finale à Roland Garros, ses ennuis de santé à répétition – en délicatesse avec un genou douloureux – et surtout un mental plutôt fragile ne plaident pas particulièrement en faveur d’une telle thèse.

Après une saison 2018 quasi blanche due notamment à une avalanche de blessures, son début de saison 2019 apparaît plus conforme à son niveau tennistique. Victoire à Rotterdam, demi-finaliste à Dubaï et à Sofia, quart de finaliste à Indian Wells et Estoril, 3ème tour à Madrid où il a eu deux balles de match contre le Suisse Roger Federer. Ses performances lui ont permis de se hisser au 16ème rang mondial, retrouvant ainsi sa place de n°1 français.

Retrouver la confiance

C’est dire que cette rencontre contre le modeste Japonais Taro Daniel présentait quelque intérêt pour le joueur antillais. Il s’agissait non seulement de juger son potentiel physique après sa défaite au 1ertour à Rome, mais également tenter de retrouver ses sensations moins bonnes, semble-t-il, qu’en début d’année. Des sensations nécessaires pour retrouver la confiance.

Car même si le vrai test pour Monfils se situe au 3ème tour contre vraisemblablement la tête série n°23, l’Espagnol Fernando Verdasco, celui-ci ne peut se permettre de rater son match contre le Japonais, 103è au classement ATP. Cela ferait désordre dans un tournoi qu’il affectionne particulièrement et qui lui réussit plutôt bien en général comme l’indique son palmarès.

Quoi qu’il en soit, en dépit de ces inconnues, c’est en mode conquête ou (re)conquête que « La Monf » comme on a coutume de l’appeler chez ses intimes aborde son 1ertour sur le court central de Roland Garros après une longue attente en raison d’une météo capricieuse sur la capitale et d’une programmation tardive.

Une entrée tonitruante

Le Français voulait-il terminer son match avant la nuit ? Toujours est-il qu’il réalise un début de match tonitruant, faisant exploser son adversaire pour remporter le 1erset en seulement 22 minutes sur le score sans appel de 6 – 0. Après une sérieuse baisse de régime en début de deuxième manche et un Japonais revigoré, Gaël Monfils dut s’employer pour arracher le set finalement remporté 6-4.

Galvanisé par le public resté jusqu’au bout et face à un adversaire visiblement en surchauffe, le n°1 Français se contenta de dérouler pour s’adjuger le 3ème set et ainsi se qualifier sans coup férir pour le 2ème tour (6-0, 6-4, 6-1) avant la tombée de la nuit. Une victoire rondement menée. S’il reste encore loin des favoris que sont Nadal et Djokovic, Monfils s’est rassuré et rassuré son public sur ses intentions qui semblent intactes. Au prochain tour, il rencontrera son compatriote Adrian Mannarino.

E.B  

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data