Rio 2016: Les sportifs ultramarins entre joie et frustrations

No Comment

© AFP

Le Guadeloupéen Teddy Riner et la Martiniquaise ont fait sensation vendredi sur les tatamis de la Arena Carioca.D’autres ultramarins engagés dans le tournoi, partent bredouilles. 

Ce vendredi 12 août a été riche en émotions. Parmi les bonnes nouvelles, le judoka a décroché ses premières médailles d’or. D’abord avec la Martiniquaise Emilie Andéol. Elle a été victorieuse face à la championne du monde, la Cubaine Idalys Ortiz. Emilie Andéol viendra à bout de son adversaire lors du golden score en effectuant un yoko-shiho-gatame. Sur le podium, lors de la Marseillaise, la judoka martiniquaise n’a pu retenu ses larmes.

Elle  sera ensuite suivie de Teddy Riner qui remporte son deuxième titre olympique. Dans la catégorie des + 100 kg, il s’impose au japonais Hisayoshi Hasawara. Il conserve son titre acquis à Londres en 2012.

teddyriner1

Dans la liste des médaillés de ce vendredi, il y a également les fleurettistes guadeloupéens Enzo Lefort et Tony Helisey.  Ils obtiennent la médaille d’argent lors de la finale. Ils s’inclinent face à la Russie en concédant 41 touches à 45. Pourtant, leur entrée dans les jeux avait été remarquable, en battant l’Italie, meilleure équipe au monde.

 

©Reuters

©Reuters

Même déception pour les coéquipières de Wendy Renard au football. Elles ont été sortie en quarts de finale de la compétition par le Canada (0-1). Il y a 4 ans déjà, le Canada avait déjà privé les Bleues du podium.

L’aventure à Rio s’est arrêté ce samedi aussi pour Grégory Baugé. Celui qu’on surnomme « Le Tigre » a été éliminé en quarts de finale en vitesse individuelle par le Russe Denis Dmitriev deux manches à zéro.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment