Centenaire de la disparition de Roland Garros: Le Président de la Région Réunion Didier Robert rend hommage à l’aviateur à Roland Garros à Paris

No Comment

À l’occasion du centenaire de sa disparition de l’aviateur réunionnais qui a donné son nom au stade, le Président de la Région Réunion Didier Robert et le président de la Fédération française de Tennis Bernard Giudicelli ont rendu hommage à Roland Garros lors d’une soirée-hommage le 28 mai à Boulogne-Billancourt, en présence des membres de la famille et des associations.

« A travers cet hommage, nous poursuivons l’objectif de faire reconnaître Roland Garros parmi les Grands hommes dans le cadre d’un hommage et de faire accepter par le président de la République qu’il y ait un combattant de la Première Guerre Mondiale- ce sera le premier et qui plus est Réuionnias- qui puisse faire son entrée au Panthéon », a indiqué Didier Robert, le Président de la Région Réunion.

« C’est une démarche engagée de plusieurs années par des associations, pour lequel la classe politique a décidé de prendre le pas. Le Sénateur Jean-Louis Lagourgue posera une question au Sénat sur cette question dans les prochains jours», poursuit Didier Robert qui a notamment adressé une demande de panthéonisation de l’aviateur Roland Garros à Emmanuel Macron à la mi-mai. « C’est une reconnaissance pour un homme de courage, une reconnaissance pour la Réunion et l’ensemble des Outre-mer », at-il précisé. Cet événement permet également à l’île de la Réunion Tourisme et à la Réunion d’avoir une visibilité au sein de ce tournoi international.

Sur le plan sportif, la collectivité régionale a entrepris « un travail de fond » avec la Fédération française du tennis. « Nous accompagnons l’ensemble du mouvement sportif, le tennis en particulier. Nous sommes dans une démarche assez innovante de permettre à des jeunes de quartiers défavorisés de pouvoir taper la balle également et de considérer que le tennis n’est plus un sport réservé à certains», indique Didier Robert.

A cette occasion, 60 jeunes originaires de Saint-Paul de l’Association « Faites le mur » présidée par Yannick Noah ont fait le déplacement depuis la Réunion, fouler le sol du stade de Roland Garros, échanger quelques balles avec de grands joueurs. Une première étape à l’organisation de la prochaine édition du championnat annuel de « Fête le mur »,qui se tiendra le 10 octobre à la Réunion. « Nous aurons l’occasion d’accueillir 150 à 200 jeunes qui viendront de l’Hexagone pour taper la balle avec de jeunes Réunionnais ».

_S8A0067-2-1

© DR

La Réunion, base d’entrainements pour matchs internationaux?

Lors de discussions avec le Président de la FFT Bernard Giudicelli, Didier Robert a aussi évoqué la possibilité d’établir la Réunion et les autres régions ultramarines comme plateformes d’entrainements en amont de grands chelems. « J’ai évoqué avec le Président de la FFT que la Réunion puisse être un terrain d’entrainements de Français. Les Outre-mer peuvent apporter dans ce cadre une plus-value supplémentaire ».
En attendant, le Président de la FFT s’est dit favorable à ce que les joueurs de tennis ultramarins puissent participer à des compétitions dans leurs bassins régionaux respectifs, afin d’acquérir de l’expérience mais les points nécéssaires pour accéder au classement mondial.

Pour célébrer ce centenaire, la Fédération française de Tennis a mis de son côté les petits plats dans les grands avec une exposition consacrée à l’aviateur au Musée de la FFT. Une autre cérémonie rendra hommage à l’aviateur Roland Garros et se déroulera en préambule de la finale du simple messieurs, le dimanche 10 juin. Elle aura comme point d’orgue le passage de la Patrouille de France et de l’escadrille des Cigognes juste au-dessus du stade Roland-Garros. L’escadrille des Cigognes, composée actuellement de Mirage 2000, est l’une des plus célèbres unités aéronautiques de l’armée française.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment