Zika : Marisol Touraine annonce la prise en charge totale des échographies des femmes enceintes

No Comment

Les échographies des femmes enceintes infectées par le zika seront remboursées. Telle est l’annonce faite par la ministre lors de sa visite en Guadeloupe.

« J’ai décidé de renforcer leur prise en charge. Elles pourront bénéficier d’échographies supplémentaires qui seront prises en charge à 100% par la sécurité sociale et sans avance de frais », a annoncé Marisol Touraine au micro de la radio RCI.Elle a précisé d’ailleurs que « les femmes enceintes étaient sa « préoccupation principale ».  Marisol Touraine s’est également exprimée sur la récente publication du baromètre du Syndicat national des agences de voyage, qui a indiqué une baisse de 22% des réservations de passagers français pour les Antilles au mois de janvier, « probablement en lien avec la présence du virus Zika ». Elle a déclaré : « Nous devons redoubler d’efforts dans la lutte contre l’épidémie, mais nous ne devons pas alarmer ». Après cette interview,  elle a également pris part à une réunion du comité de suivi et de coordination zika avec les représentants des services de l’État et des collectivités territoriales, au Sdis de Dothémare, aux Abymes. Une réunion où elle a fait un point sur la situation épidémiologique du département. La Guadeloupe comptait 35 cas confirmés et 389 malades (cliniquement évocateurs c’est-à-dire vus par un médecin), dont deux femmes enceintes (l’une d’elles a accouché). L’île de Saint-Martin dénombre respectivement 11 cas confirmés et 58 cas cliniquement évocateurs. Une visite-marathon dans le département qui s’est conclue par une rencontre avec les équipes du  dispensaire de la PMI (Protection maternelle et infantile) sur le suivi des grossesses. Elle a aussi échangé avec les médecins libéraux lors de la visite de la plate-forme d’appui GIP-RASPEG (Réseaux et actions de santé publique en Guadeloupe). Marisol Touraine est désormais attendue en Martinique où le zika touche plus de 6000 personnes.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment