Zika : La meilleure attaque, c’est la prévention !

No Comment

Les recommandations de Marisol Touraine concernant les femmes enceintes dans l’Hexagone ont suscité beaucoup de réactions. Chez les professionnels de santé et certains élus politiques, il faut surtout mettre l’accent sur la prévention.

Le virus du zika continue sa progression dans les pays d’Amérique Latine et de la Caraïbe mais c’est surtout son risque sur la santé des femmes enceintes qui suscite beaucoup de préoccupations. Ce jeudi 28 janvier, la Ministre de la Santé a d’ailleurs recommandé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse, de ne pas voyager dans les zones où sévit le Zika. Interrogé par notre rédaction, le gynécologue-obstétricien Guy Halley dont le cabinet se trouve en Guadeloupe parle d’un effet d’annonce. » Ici, on parle du zika que depuis les recommandations de la ministre. Selon moi, la Ministre de la Santé cherche à faire des effets, et ne s’occupe pas de la réalité du terrain. » Pour ce médecin, il faut adopter une autre stratégie: il faut surtout agir sur la prévention, enceinte ou pas, car si le virus a des répercussions sur les femmes enceintes, il peut en avoir sur les jeunes enfants ».  Le spécialiste nous explique que les personnes sont devenus de plus en plus vigilants bien avant l’apparition du zika dans le département. « Après l’épidémie du chikungunya dont la prévention n’avait pas été faite, les personnes ont compris l’importance de prendre des précautions comme nettoyer leurs gouttières ».

Les recommandations de Marisol Touraine n’ont pas manqué de faire réagir certains élus ultramarins. Une déclaration maladroite pour Serge Letchimy, l’ancien président de la Région Martinique. Pour ce dernier, l’enjeu c’est de travailler à l’éradication du Zika, de mettre en place des mesures préventives sanitaires pour tous et non de distinguer les femmes touristes enceintes de l’hexagone de celles qui vivent dans ces territoires dont certaines attendent aussi des bébés », a-t-il déclaré dans un communiqué. Le député et président de la Région Guadeloupe a également interpellé la ministre de la Santé: » Nous sommes véritablement face à un enjeu de santé publique. Nos Régions doivent cesser d’être le parent pauvre en matière de stratégie de santé ». Il a aussi sollicité une rencontre avec Marisol Touraine afin de « définir ensemble des moyens concrets pour endiguer la propagation de l’épidémie de Zika en outre-mer. »  Ce jeudi, l’Organisation Mondiale de la Santé a de nouveau tiré la sonnette d’alarme en déclarant que le virus du zika se « propage de manière explosive ». Elle a estimé que le nombre de cas sur le continent américain pourrait attendre « 3 à 4 millions ».

 

 

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment