Urban Films Festival: Le Réunionnais Olivier Dejean et le jeune Néo-Calédonien Guilhem Chamboredon reçoivent le prix Outre-mer

No Comment

© Outremers 360

Et le prix Outre-mer a été remis non pas à 1 gagnant mais 2 gagnants ! Les membres du jury ont décidé de remettre le prix au Réunionnais Olivier Dejean pour son film « Plein les Yeux » et au Néo-Calédonien Guilhem Chamboredon pour son film « Chemin Kanak 2.0 ». 

Ce prix offre l’occasion aux films gagnants d’être diffusés sur la chaine France Ô le 22 décembre prochain dans le cadre d’une programmation spéciale court-métrage issue des Outre-mer.
Dans « Plein les Yeux », Olivier Dejean s’intéresse aux portraits de 5 graffeurs et street-artistes réunionnais. De Jace à Mea, en passant par le duo Kid Kréol et Booge et Gorgone. « Plein les Yeux » est une rencontre touchante, instructive et étonnante.

Chemin Kanak 2.0 » de Guilhem Chamboredon retrace l’histoire du premier homme Tea Kanaké, de sa naissance à sa re(co)naissance, de ses premiers pas à sa prise de conscience. Une production revisitée entre urbanité et tradition par le slameur et danseur Simane Wenethem.

Organisé par RStyle, l’Urban Films Festival (parrainé par Jamel Debbouze et le CNC) est le premier festival français du film consacré à la ville, au monde urbain, à la rue et à ses peuples. C’est le festival de référence dans la découverte de films présentant la ville sous des angles larges : histoire, danse, mouvements, communautés, street culture, sports. Tous les aspects de la ville et des cultures urbaines y sont représentées. »
Pour cette 12ème édition, l’organisation a reçu plusieurs centaines de films  venant du monde entier (Paris, Rio, Montréal, Nouméa, Ouagadougou et bien d’autres) et en a sélectionné près d’une cinquantaine pour le festival organisé cette année sur 3 jours (du 6 au 8 octobre) au Forum des Halles à Paris.

Comme à chaque édition, les films concouraient dans plusieurs catégories: animation, documentaire, fiction, performance, Coup de coeur et Outre-Mer.

Par Charles Baudry

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment