[En image] Un ouvrage photographique sur les familles d’adolescents des Outre-mer

No Comment

Uwe Ommer est un photographe d’origine allemande reconnu dans sa profession. Aidé par l’auteure-photographe guadeloupéenne Emelyne Médina-Larochelle, il a entrepris un voyage de deux ans pour aller à la rencontre des familles des 11 Outre-mer.

Douze ans après avoir réalisé, dans 5 continents et 130 pays, le plus grand album de famille de notre planète, les “1 000 Familles”, Uwe Ommer a continué son travail en s’intéressant cette fois aux adolescents et leurs parents en Europe. Il parcourt alors 40 pays et interviewe 300 familles et naturellement, Uwe Ommer s’intéresse petit à petit aux Outre-mer ; « Etant donné que c’est un projet européen, je me suis dit que les Outre-mer étant français sont donc européens, c’étaient des parties de l’Europe qu’on ne connait pas forcément en tant qu’européennes », nous a-t-il confié. « On connait un peu les Antilles ou quelques autres destinations pour les vacances et les plages, mais on ne connait pas forcément les gens qui y vivent ». Armé de son objectif et de sa curiosité, il partit « dans l’idée d’interviewer des adolescents et leurs parents pour voir s’ils se sentent Antillais ou Calédoniens ou bien alors Français ou Européens ».

Livre_FA_OM_Martinique-4

 

Les conclusions qu’il tire de ce voyage à travers les Outre-mer sont nuancées : « C’était très intéressant de voir que les réponses étaient assez variables, certains se sentent habitants de leurs îles et l’Europe parait lointaine. Souvent ils se disent Français ou Antillais, mais l’Europe vient à la fin ». Conscient du peu de connaissance qu’on peut avoir sur les peuples des Outre-mer, il décrit son projet comme « un projet humaniste, utile pour faire connaissance avec les autres et dans les temps qui courent, c’est très important de savoir que les autres ne sont pas si différents ; ils connaissent les mêmes joies, les mêmes peines, les mêmes problèmes et les mêmes aspirations que nous Européens ». Et, car même entre Ultramarins nous nous connaissons que trop peu. « L’idée est aussi de faire des expositions dans ces îles et de faire connaissance entre eux, car même entre eux, ils ne se connaissent pas. Si vous allez à Saint-Pierre-et-Miquelon, vous trouverez des gens qui ne connaissent pas forcément les Calédoniens et les Antillais ». Uwe Ommer, au terme de son exploration, ne peut que constater « la variété et la richesse de ces territoires ».

Livre_FA_OM_Guadeloupe-7

 

Dans cette exploration, Uwe Ommer n’était bien évidemment pas seul. Emelyne Médina-Larochelle, également photographe, eut l’idée d’exporter ce projet de portraits de familles européennes aux Outre-mer : « C’est l’artiste Kaïdin qui m’a fait rencontrer le photographe Uwe Ommer lors d’une exposition », nous raconte-t-elle. « Je connaissais Uwe car c’est un photographe de renom qui a fait pas mal de livres reconnus dans la profession. Lorsqu’on me l’a présenté, il était sur un grand projet des familles d’Europe et je lui ai proposé de se pencher sur les familles d’Outre-mer. 15 jours après, je recevais un appel de sa collaboratrice qui me disait qu’il était très intéressé par le projet ». Il a fallu deux ans au photographe pour boucler ses portraits et interviews Outre-mer, « et les dernières familles qu’il a photographiées, c’était il y a un mois à Saint-Martin ». L’ouvrage est placé sous sa direction.

 

Uwe Ommer, photographe humaniste :

Photographe d’origine allemande, il s’installe à Paris en 1963 où il travaille dans la photographie de mode et de publicité. En décembre 1995, il prend le pari de réaliser les “1000 Familles”. Il sillonne alors les cinq continents avec son Rolleiflex et son studio portable pendant 4 ans et crée un patrimoine photographique unique consacré à la famille à l’aube du troisième millénaire (1 251 familles photographiées et interviewées). C’est à la Photokina 2000 de Cologne en Allemagne, qu’il présente pour la première fois le fruit de son travail. Mille portraits de familles sont exposés sur un parcours de 1,6 km. Depuis, les expositions des “1000 Families” voyagent en Europe, aux Etats-Unis, en Asie et en Afrique. Entre 2010 et 2011, Uwe Ommer réalise avec la journaliste Régine FELDGEN un nouveau projet : Familles d’Ados en Europe, un face-à-face des adolescents et de leurs parents à travers 40 pays européens. Uwe Ommer est distingué par la Royal Photographic Society pour l’ensemble de son œuvre, par le Prix Ptolémée (Festival International de Géographie de Saint-Dié-les-Voges) et le Prix de la Presse des Jeunes (Salon du Livre de la Jeunesse de Montreuil).

Y a-t-il un territoire ou une famille qui vous a le plus marqué lors de votre voyage à travers les 11 Outre-mer ?

« J’ai rencontré des personnes très variées. Cela part du pêcheur qui vit dans une case en bord de mer avec beaucoup d’enfants, sans téléphone ni ordinateur aux familles qui vivent dans des villas extraordinaires et qui jouissent des richesses de la terre. C’est très varié, et à chaque fois c’est une surprise car en discutant avec eux, la plupart ont une vie agréable malgré les difficultés. Les enfants sont très ingénieux, ils ont des idées extraordinaires et ils sont optimistes. C’est exactement la même chose que j’ai pu ressentir en Europe continentale, mais en plus de ça, ils sont très fidèles à leurs îles. Eventuellement, ils partiront faire des études mais retourneront vivre sur leurs îles, car ils y sont attachés. Les Ultramarins sont plus fidèles à leur environnement. »

Emelyne Médina-Larochelle: exploratrice de portraits

Originaire de la Guadeloupe, Emelyne Médina-Larochelle est auteure-photographe. Son travail s’attache principalement à l’exploration du portrait. Elle vit à Paris où elle travaille sur ses projets d’édition et de photographies. Elle a déjà publié 3 ouvrages : la biographie de la chanteuse Édith Lefel décédée brutalement en 2003 et deux autres ouvrages sur les personnalités des Antilles françaises : « Portrait de Guadeloupe » et « Portraits de Martinique ». Sa dernière distinction : Lauréate des Rencontres Photographiques du Xème. Elle participe à plusieurs expositions personnelles et collectives.

Livre_FA_OM_StPierre-8 Livre_FA_OM_StPierre-5 Livre_FA_OM_StPierre-1 Livre_FA_OM_Polynesie-7 Livre_FA_OM_Polynesie-4 Livre_FA_OM_Polynesie-3 Livre_FA_OM_Polynesie-1 Livre_FA_OM_NouvelleCaledonie-14 Livre_FA_OM_La-Reunion-15 Livre_FA_OM_La-Reunion-1

 

unnamed

Uwe Ommer ©DR

Emelyne Medina-Larochelle ©DR

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment