Tour de la Guadeloupe 2016: Les services de l’Etat accentuent la sécurité

No Comment

Comme chaque année, les services de l’État se mobilisent pour assurer le bon déroulement de cette grande fête sportive. Une réunion a été organisée mercredi dernier à la Préfecture de Basse-terre  avec tous les acteurs de la sécurité. L’édition 2016 s’élance dès ce vendredi avec la traditionnelle épreuve du contre-la-montre individuel dans les rues de Pointe-à-Pitre, en guise de prologue. 

Après concertation avec les acteurs locaux et les organisateurs, le préfet de la Guadeloupe, Jacques Billant a pris un arrêté pour déterminer les conditions de passage du tour (usage privatif de la voie publique, traversée du parc national, emplacement du public et mise en place de tribunes ainsi que le survol de la course) et ainsi concilier la tenue de ce grand événement sportif et la vie locale. Et plan vigipirate oblige, des dispositions particulières ont été également renforcées. « 70 gendarmes et 20 policiers vont être mobilisés chaque jour, auxquels s’ajoutent les policiers municipaux. Tout ce dispositif a été préparé  et validé. La vigilance est de mise dans le cadre du plan Vigipirate qui est toujours de rigueur » a déclaré Jacques Billant à la presse.

Réunion autour de la sécurité sur le Tour Cycliste de Guadeloupe© Prefecture de Guadeloupe

Réunion autour de la sécurité sur le Tour Cycliste de Guadeloupe© Prefecture de Guadeloupe

Côté spectateurs, la préfecture a lancé une campagne de sensibilisation sur la sécurité autour des parcours. Plusieurs recommandations seront diffusées durant le Tour de Guadeloupe comme « restez derrière les barrières de sécurité lorsqu’il y en a », ou « n’allez jamais au-devant des coureurs, ne courrez pas à leurs côtés même pour les encourager ». Alors que cette 66ème édition du tour commence cet après-midi, un coureur cycliste de 22 ans,Warren Errin, qui devait prendre le départ ce vendredi a été percuté par une voiture. Dans un communiqué, le Préfet a appelé à « chaque usager de la route à faire preuve de civisme et à la plus grande prudence ».

© Prefecture de Guadeloupe

© Prefecture de Guadeloupe

Encadré: Le Tour de la Guadeloupe 2016 en 5 chiffres

Après la Martinique, la Guadeloupe se prépare à vivre l’un des évènements sportifs les populaires et importants de l’année: le tour cycliste de Guadeloupe. Retour sur cet évènement en 5 chiffres.

66ème édition: Cette année, le tour cycliste de la Guadeloupe tiendra sa 66 ème édition parcourir toute l’île jusqu’au 7 août prochain. Cette course voit le jour en 1948, sous l’initiative de Camille Jabbour. Le 1er Tour se déroulera avec 2 étapes. La 1ère sur un tour de la Grande Terre et, la 2ème sur un tour de la Basse Terre. Le Tour deviendra international en 1979. Cependant, il y aura trois années où le Tour ne sera pas disputé : 1963, 1965 et 1968.

127 coureurs:  C’est le nombre d’inscrits qui s’aligneront sur la ligne du départ ce vendredi. Parmi les favoris, on cite Boris Carène, le vainqueur du précédent tour en 2015. Surnommé « Bobo », il tentera certainement de faire un doublé. À ses trousses, il y aura Diego Milan Jimenez, qui figure régulièrement dans le trio de tête pour remporter des victoires d’étapes. Autre challenger, Ludovic Turpin sociétaire du club VCG,  coureur expérimenté et tout-terrain. Et puis, cette année 2016 verra le retour du colombien Flober Peña. À 43 ans, il est un habitué du Tour cycliste de la Guadeloupe. Il a à son palmarès, quatre victoires du Tour de la Guadeloupe (2004, 2005, 2007 et 2008).

carene

Boris Carène, le précédent vainqueur du Tour de Guadeloupe ©SimaxCommunication

36 équipes: Parmi cette trentaine d’équipes, 27 sont « locales ». Les 9 équipes restantes sont des clubs invités. Ils proviennent soit de l’hexagone ( Team Pro Immo, Bourg Ain-Cyclisme, Club de la Défense), du Japon (Bridgestone Anchor Cycling), de l’Allemagne avec l’équipe Fachklinik. À noter  la présence d’une sélection de la Martinique et  une sélection de la Caraïbes  regroupant des coureurs de Sainte-Lucie, de Porto-Rico, et de Saint Vincent. La présentation des équipes s’est déroulée hier soir à Pointe-à-Pitre.

9 étapes:  Pour départager les meilleurs, neuf étapes composent cette édition 2016. Au total, 3 contre-la -montre, deux étapes dotés de deux tronçons, 7 autres étapes en ligne mêlant circuit sur du plat et ascension de sommets et de cols multiples. D’avis de spécialistes, le tour de Guadeloupe est assez relevé.

1 425,6 km: Les participants au Tour de Guadeloupe devront parcourir plus de 1400 km à travers la Guadeloupe avant le finish final dans le chef-lieu du département le 7 août prochain.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment