Sécheresse à Mayotte: Coupures d’eau et rationnement à partir de ce vendredi

No Comment

La retenue collinaire de Dzoumoné remplie à 33% ©Le Journal de Mayotte

Depuis ce vendredi 16 décembre à Mayotte, huit communes du sud de l’île sont concernées par des coupures afin d’éviter la pénurie générale en cette période de sécheresse. Chiconi et Dembéni ont été les premières concernées dès ce matin à 8 heures (heure locale).

Pour mettre en place une alimentation en eau en alternance dans les communes du sud, la Mahoraise des Eaux (SMAE) a établi une carte qui permet à chaque village privé momentanément d’eau d’avoir un autre village alimenté à proximité, détaille Le Journal de Mayotte. Ainsi, trois zones ont été créées pour ces « tours d’eau » en alternance. Les villages de Mronabéja, Passi-Kéli et Mbouini de la Commune de Kani-Kéli, en zone « orange », seront alimentés en partie par de l’eau provenant de l’Usine de l’Ourouveni et par le forage de Mronabéja. Les habitants de cette zone sont appelés à un « usage citoyen » de l’eau afin que le réservoir ne se vide pas à chaque fin de journée.

Un principe de trois zones a été dessiné à Mayotte. Lorsque l'eau est coupée dans une zone, les habitants peuvent s'approvisionner dans une autre zone ©Le Journal de Mayotte / SMAE

Un principe de trois zones a été dessiné à Mayotte. Lorsque l’eau est coupée dans une zone, les habitants peuvent s’approvisionner dans une autre zone ©Le Journal de Mayotte / SMAE

33 rampes d’eau potable déployées

Outre ce dispositif de zonage, un approvisionnement «alternatif» en eau potable, par des points d’eau collectifs, a été mis en place. Il s’agit de 33 rampes d’eau potable, ouvertes en permanence, réservées aux usages prioritaires et strictement réglementées: 3 litres par personne par jour pour la boisson, 5 litres par jour et par personne pour la préparation des aliments et l’hygiène corporelle de base. Des policiers municipaux ont été déployés autour de ces rampes pour assurer un approvisionnement dans le calme. Sur toute l’île, seuls les villages de Mramadoudou et Kahani seront maintenus en eau en permanence du fait qu’ils accueillent des centres de santé sensibles.

Liste des implantations des rampes en eau potable lors des coupures ©SMAE

Liste des implantations des rampes en eau potable lors des coupures ©SMAE

©SMAE

©SMAE

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment