Santé : En Nouvelle-Calédonie, le Médipôle terminé

No Comment

Les travaux ont duré quatre ans et ont respecté les délais impartis. Le Médipôle de Koutio en Nouvelle-Calédonie devrait accueillir ses premiers patient en fin novembre.

La fin du chantier du Médipôle de Koutio est « une réussite car cette construction sans équivalent pour le pays s’est achevée dans le respect des délais ». Le budget, fixé à environ 420 000 millions d’euros, a également été respecté. Une « fierté » pour le gouvernement calédonien et les quelques 250 entreprises de la place qui ont participé à la construction du Médipôle. Les équipes médicales pourront commencer à prendre possession du Médipôle, se familiariser avec ce nouvel espace et le Centre Hospitalier de la Nouvelle-Calédonie y installera ses équipements avant le déménagement prévu le 15 novembre 2016. Le Médipôle de Koutio dotera la Nouvelle-Calédonie d’un outils aux technologies médicales de pointe, parmi les plus abouties de la région Pacifique et de France. L’architecture du bâtiment est elle-même impressionnante et accueillante, et allie modernité et traditions, à l’image du grand Hall d’entrée rappelant les cases traditionnelles Kanak.

Sur neuf hectares, il comporte donc Hall d’entrée avec accueil général, espace de restauration, chapelle oecuménique, jardins et bien-sûr, toutes les structures médicales des urgances au blocs opératoires en passant par les labos, les activités de consultation et l’Institut Pasteur calédonien. Avec le Médipôle, le CHT de Nouvelle-Calédonie abritera ainsi 645 lits et aura une capacité annuelle de 40 000 hospitalisations et 58 000 consultations médicales. De quoi améliorer les conditions d’accueil et le système de santé calédonien. Philippe Germain, président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie assure, « la santé d’une population constitue l’un de ses biens les plus précieux ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment