Santé en Guyane : Rodolphe Alexandre demande le transfert de l’Ecole de Santé des Armées à Cayenne

No Comment

©Ministère des Armées

Dans une lettre adressée au Président de la République, le Président de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG), Rodolphe Alexandre, demande le transfert de l’Ecole de Santé des Armées, actuellement situé à Lyon et Bordeaux, à Cayenne. Ce courrier fait suite à la crise que traverse le Centre hospitalier Andrée Rosemon (CHAR), où 17 médecins urgentistes ont annoncé leur démission.

« Ce transfert aurait (…) l’avantage de grandir la présence non seulement d’un corps médical enseignant affecté aussi bien à des tâches pédagogiques qu’hospitalières au CHAR, mais aussi un nombre important d’étudiants en médecine et d’internes susceptibles de répondre aux besoins des hôpitaux et des dispensaires en sites isolés », explique Rodolphe Alexandre, évacuant ainsi le « problème du sous effectif chronique de médecins ». Pour le Président de la CTG, ce transfert « constituerait (…) un excellent signal envoyé tant à une population qu’à une communauté médicale qui en ont extrêmement besoin » et apporterait « une réponse de proximité aux besoin des deux régiments d’infanterie, de la base aérienne et de la base présents sur le territoire, ainsi qu’aux escadrons de gendarmerie ». Rodolphe Alexandre voit aussi l’opportunité de développer en Guyane la « recherche université », la « médecine équatoriale », « aéronautique et spatiale ». En somme, ce transfert représenterait, pour le Président de la CTG, « un élément déclencheur » pour « accélérer la résolution des insuffisance (…) que connait le CHAR ». Selon Guyane Actu Hebdo, cette demande aurait déjà été refusée par Agnès Buzyn.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment