Santé en Guyane: Pierre Lesteven au chevet du CHAR pour la deuxième fois

No Comment

La mission d’expertise mandatée par le gouvernement arrive ce lundi 5 juin. Elle est composée de Dominique Noiré,  un ancien dirigeant de l’administration des Hôpitaux de Paris et de Pierre Lesteven, l’ancien administrateur provisoire du Centre hospitalier Andrée Rosamon (CHAR).

La  venue de la mission d’expertise a été confirmée le 2 juin dernier par le préfet de Guyane Martin Jaegger et le directeur de l’ARS Guyane Jacques Cartiaux lors d’une conférence de presse. Le Centre hospitalier Andrée Rosamon, qui connait une grève  depuis 71 jours,  sera à nouveau expertisé par Pierre Lesteven qui fût l’administrateur provisoire de l’établissement de santé durant 6 mois en 2016. Cette fois-ci, les deux experts doivent évaluer les besoins du personnel médical et paramédical.

L’arrivée de Pierre Lesteven est une non-annonce pour certains syndicats comme Force ouvrière. « Il était déjà prévu qu’il (Pierre Lesteven) revienne pour nous aider à monter le projet de centre hospitalier universitaire » a déclaré Cynthia Rochemont-Piéjos, interrogée par France-Guyane. Des syndicats qui continuent de maintenir la pression malgré le versement d’une première partie (6,5 millions d’euros) des 20 millions d’euros promis par le gouvernement dans l’Accord de Guyane. Ce matin, les  collectifs Trop Violans et les 500 frères ont manifesté devant les locaux de l’ARS Guyane et de la préfecture de Guyane. De son coté, le syndicat UTG a annoncé une grève générale dès mardi si aucune sortie de crise n’est trouvée.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment