Santé en Guyane: Fin de la grève au Char de Cayenne après 2 mois de blocage

No Comment

Un accord de fin de conflit a été trouvé ce vendredi 9 juin entre l’UTG ( Union des Travailleurs Guyanais), l’Agence Régionale de Santé, la direction de l’hôpital et la mission d’expertise envoyée par le gouvernement.

Les salariés grévistes ont finalement obtenu de cause. Pour rappel, ils réclamaient de meilleurs conditions de travail comme le comblement de la vacance de 84 emplois. Il y aura finalement 110 emplois créées dont 100 dans le service de soins et 10 pour le secteur administratif  ou encore la « mise en stage de 75 contractuels par an jusqu’à épuisement du taux de contractuels sur postes vacants ».« C’est une grande victoire pour les Guyanais » a souligné Patricia Saïd, la réprésentante de l’UTG (Union des travailleurs).
La programmation d’un hôpital à  Saint-Georges de l’Oyapock (frontière du Brésil) et à Maripasoula (haut Maroni à la frontière du Surinam) », ainsi que de « l’avancemen » du projet de CHU pour Cayenne ont également actées dans ce protocole d’accord signé en fin d’après-midi.  Le protocole prévoit également la « remise à niveau du plan pluriannuel d’investissement avec la venue d’un expert pour chiffrer la réhabilitation de la psychiatrie et de l’Ehpad (personnes âgées) ».« La question de la santé est sensible et prioritaire en Guyane, je pense que le gouvernement l’a compris » a déclaré le sénateur Antoine Karam à l’issue de la signature de l’accord. L’adoption de ce protocole, qui met fin à plus de dix semaines de grève, a été accueillie par des chants de joie des grévistes.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment