Réunionnais du Monde: David Crescence, chef de projet chez Airbus en Allemagne

No Comment

© Réunionnais du Monde

Partenaire d’Outremers360, le site Réunionnais du Monde est allé à la rencontre de David Crescence, cet originaire de Saint-Paul devenu chef de projet chez Airbus en Allemagne.Agé de 32 ans, David Crescence  travaille sur des projets qui impactent directement la production des avions A320, A350 et A380.

Racontez-nous votre parcours.

Originaire de Saint-Paul, mes parents et ma famille vivent sur l’île. Je suis diplômé d’un Master 2 Informatique à l’université de la Réunion. En septembre 20009, à la fin de mon parcours universitaire, j’ai eu l’opportunité de travailler pour Vindemia (groupe Casino). Tout semblait parfait pour commencer ma vie professionnelle. Mais l’avenir qui se dessinait devant moi n’était pas à la hauteur de mes ambitions. Je rêvais de voir le monde et de travailler pour une compagnie à renommée internationale. Ce rêve en tête, je me suis mis à envoyer mon CV et postuler dans plusieurs grandes companies à travers le monde.

Que s’est-il passé ?

Airbus a été la première entreprise à me répondre. C’était une opportunité unique. Après un entretien téléphonique (à 22h, décalage horaire oblige !), je me suis déplacé au siège social à Toulouse en décembre 2009. Suite à mon entretien (en francais et en anglais), j’ai eu deux propositions de Volontariat International en Entreprise : une à Hambourg en Allemagne et une à Filton en Angleterre. J’ai laissé le choix à mes futurs employeurs, qui ont pris la décision de m’envoyer en Allemagne. A l’époque, je ne le savais pas, mais Hambourg était le meilleur choix pour ma carrière. Airbus m’a donc embauché en tant que V.I.E en mars 2010 dans le département de gestion de projet informatique.

Comment se sont passés vos débuts ?

Les trois premiers mois ont été difficiles : températures hivernales, ciel gris, arbres sans feuilles, barrière linguistique (je ne connaissais pas un mot d’allemand), éloignement des amis et de la famille… Les mois suivants, la communauté V.I.E à Hambourg s’est agrandie, ce qui a facilité les choses pour socialiser. En décembre 2011, après un marathon d’entretiens de deux jours, on m’a proposé un CDI en tant que chef de projet dans le département en charge de developper les logiciels nécessaires aux ingénieurs pour modéliser les avions.

David Crescence, entouré de sa mère et sa femme © Réunionnais du Monde

David Crescence, entouré de sa mère et sa femme © Réunionnais du Monde

Où en êtes-vous aujourd’hui ?

J’ai graduellement évolué dans mes missions et dans la taille des projets. Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir voyager fréquemment en Europe et diriger des projets à l’échelle internationale. Mon travail impacte directement la production, la livraison et la maintenance des avions A320, A350 et A380 d’Airbus.

Quels sont vos projets ?

Les Etats-Unis, et plus particulièrement la Silicon Valley, fait partie de la liste de mes prochaines destinations. Fan de technologie et d’informatique, je rêve de pouvoir travailler pour des compagnies comme Google, Apple, Facebook ou Amazon.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

La mobilité, c’est un critère de sélection pour certains postes. Mais au-delà, si vous voulez voir le monde, apprendre une nouvelle langue, vivre dans une autre culture ou tout simplement changer de vie, surtout n’hésitez pas. Toute expérience est bonne à prendre !

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment