Polynésie : Une nouvelle vedette de sauvetage pour les îles Marquises en 2021

No Comment

©Chantiers navals Bernard SA (Illustration)

Le gouvernement de la Polynésie française a acté le versement d’une subvention d’1 million d’euros (119 331 742 Fcfp) pour la construction d’une nouvelle vedette de sauvetage dédiée aux îles Marquises. Elle devrait être livrée en juin 2021.

Dans le cadre du renforcement de son activité de sauvetage en mer aux Iles Marquises, la Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM), association créée le 18 novembre 2009, régie par la loi de 1901, et dont le siège social est établi à Papeete, a obtenu, de l’Etat et de la Polynésie française, l’octroi d’une subvention d’1 million d’euros, précise le compte-rendu du Conseil des ministres de Polynésie.

Cette subvention est destinée à l’acquisition d’une vedette maritime de sauvetage en mer, insubmersible et autoredressable, pour renforcer les actions de l’association de sauvetage en mer de Hiva Oa sur l’ensemble des Îles Marquises. Elle sera équipée d’une civière et pourra contribuer, selon le besoin opérationnel, aux évacuations sanitaires auquelles concourrent déjà les avions d’Air Tahiti ou d’Air Archipels, les avions et les hélicoptères des forces armées et la navette maritime Te Ata O Hiva réalisant des transferts sanitaires programmés ou urgents ainsi que des évacuations sanitaires urgentes sur demande.

La construction de cette vedette de sauvetage en mer est la traduction d’un engagement fort pris par le président de la Polynésie française en faveur des habitants des îles Marquises. Pour rappel, le décès d’un nourrisson survenu en octobre dernier aux îles Marquises avait relancé le débat sur la prise en charge des urgences dans les îles éloignées du territoire. Outre cette vedette, le président polynésien Édouard Fritch avait aussi « confirmé son accord pour qu’un hélicoptère de Tahiti Nui Hélicoptères puisse être basé aux Marquises dans les prochains mois, au nom de la solidarité, malgré le déficit probable d’exploitation de ce service ».

La construction de cette vedette de sauvetage sera effectuée par les chantiers navals Bernard S.A, situés à Locmiquélic à côté de Lorient, dans le Morbihan, qui sont spécialisés dans ce type de navire. Sa construction démarrera en janvier 2020 pour une livraison à Locmiquélic en juin 2021. Cette vedette de sauvetage devant naviguer en Polynésie française, le suivi de la construction de la vedette sera assuré par la commission régionale de sécurité de Papeete sur présentation du centre de sécurité des navires de Papeete, situé à la Direction polynésienne des affaires maritimes (DPAM), en collaboration avec le centre de sécurité des navires de La Rochelle.

La quote-part de la subvention d’investissement promise par la Polynésie française se monte à 500 000 euros, soit 59 665 871 Fcfp (l’autre moitié venant de l’État). La commission de contrôle budgétaire et financier de l’Assemblée de la Polynésie française a émis un avis favorable à l’unanimité pour ce projet de subvention lors de sa réunion du 11 décembre dernier.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data