Polynésie : Un cas de tuberculose détecté dans un lycée de Papeete

No Comment

©Lycée Paul Gauguin

Lundi 24 septembre à Papeete, la direction du Lycée Paul Gauguin, un des plus importants de Polynésie, a informé les parents d’élèves d’un cas de tuberculose détecté au sein de l’établissement. 200 élèves et personnels enseignants susceptibles d’avoir été en contact direct avec la personne atteinte seront dépistés. 

« Ils (la direction du lycée, ndlr) ont déterminé des noms d’élèves qui seraient plus susceptibles d’avoir éventuellement contracté la maladie » explique un parent d’élève au micro de TNTV. « Ce sont ces personnes-là qui seront concernées par le dépistage immédiat », poursuit-elle. Un dépistage qui risque de s’étendre « s’il s’avère que des enfants dans le premier cercle (…) ont également été contaminés ». Ces premiers dépistages devraient avoir lieu en octobre et en janvier, précise Tahiti-infos. Si aucun autre cas n’est détecté, le lycée sera déclaré libre de la tuberculose en janvier. Selon les informations de TNTV, la personne ayant contracté la tuberculose serait une enseignante « absente en raison d’une infection pulmonaire déclarée une semaine avant les vacances scolaires ». Une nouvelle réunion d’information est prévue ce mardi après-midi (heure de Polynésie).

Face à l’inquiétude, le bureau de veille sanitaire a rappelé que la tuberculose reste endémique et contamine encore 50 à 60 individus par an en Polynésie. Si le vaccin contre la tuberculose (BCG) n’est plus obligatoire dans l’Hexagone, et réservé aux nourrissons originaires de pays à risque, ce vaccin est toujours prescrit en Polynésie. La maladie peut être soignée par antibiotiques, mais la tuberculose « continue de faire des victimes et compte parmi les 10 premières causes de mortalité dans le monde », selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « En 2016, 10,4 millions de personnes ont contracté cette maladie et 1,7 million de personnes en sont décédées, essentiellement dans les pays en développement », indique encore l’OMS. Certains cas de tuberculose, dit multi-résistants, imposent des traitements plus longs et plus chers. Ce type de tuberculose concerne 500 000 à 600 000 personnes dans le monde.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data