Polynésie : Pas d’inéligibilité requise contre Oscar Temaru dans l’affaire Radio Tefana

No Comment

©Archives Outremers360

Après quatre jours de procès débuté ce mardi, le procureur de la République en Polynésie n’a finalement pas requis l’inéligibilité à l’encontre du leader indépendantiste polynésien et maire de la commune de Faa’a Oscar Temaru, dans l’affaire dite Radio Tefana.

« Oscar Temaru est un homme moralement et intellectuellement honnête » a reconnu le procureur de la République Hervé Leroy dans son réquisitoire, ajoutant tout de même que le maire de Faa’a ne « pouvait pas ignorer le conflit d’intérêt » dans le fait que sa commune a subventionné la Radio Tefana. « Il faut fermer définitivement le livre des radios communales financées en contravention des règles de probité », a-t-il poursuivi. Comparaissant pour « prise illégale d’intérêts » et « recel de prise illégale d’intérêts », il est reproché à Oscar Temaru d’avoir accordé des subventions publiques de la mairie de Faa’a à Radio Tefana, créée en 1984, afin de servir ses intérêts politiques sur la « lutte anti-nucléaire » et l’« accession à la souveraineté ».

Si le procureur a finalement balayé la peine d’inéligibilité à un an des élections municipales, ce dernier a toutefois requis une amende de 5 millions de Fcfp (41 900 euros) à l’encontre d’Oscar Temaru. Les deux autres prévenus, Vito Maamaatuaiahutapu, ancien représentant indépendantiste à l’Assemblée territoriale et ancien président du Conseil d’administration de la radio, et Heinui Le Caill, actuel président du CA, risquent, respectivement, une amende d’1 million de Fcfp d’amende pour « recel de prise illégale d’intérêt » et une amende de 400 000 Fcfp dont 200 000 avec sursis. Enfin contre l’association Te reo o Tefana, prise comme personne morale, le procureur a demandé 20 millions de Fcfp d’amende dont 10 millions avec sursis, ajoute Tahiti-infos. Le Tribunal rendra son jugement le 10 septembre prochain.

Très médiatisée, l’affaire Radio Tefana a retenu l’attention durant cette semaine en Polynésie. Les militants et cadres indépendantistes estimaient que cette affaire avait pour but de mettre fin à la carrière politique d’Oscar Temaru, déjà frappé d’inéligibilité en octobre dernier. Une dizaine de témoins ont notamment été appelés à la barre par la défense pour soutenir l’élu. « Ce n’est pas la radio d’Oscar Temaru, ni du Tavini (parti indépendantiste) mais de toutes les sensibilités politiques, syndicales ou religieuses. Chaque franc dépensé doit être justifié par l’intérêt général », a déclaré Oscar Temaru ce vendredi. « Ce n’est un secret pour personne, radio Tefana a toujours été contre les essais nucléaires et pour la souveraineté. Ce n’est plus une tare, nous n’avons pas vu de problème à cela. Nous ne pensions pas que l’on se retrouverait devant vous aujourd’hui pour cela », a ajouté de son côté Vito Maamaatuaiahutapu.

Par Jean Faatau

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data