Polynésie : Le premier bus 100% électrique présenté au gouvernement local

No Comment

©Présidence de la Polynésie

S’il n’a pas encore trouvé d’acheteur, le gouvernement de la Polynésie n’a pas caché son enthousiasme à la présentation du premier bus 100% électrique sur ce Territoire. Fabriqué en Chine par le constructeur BYD, le véhicule est vendu en Polynésie par le concessionnaire Tahiti Automobiles. 

Et si Papeete et son agglomération adoptaient le transport en commun électrique ? Avec sa capacité de 58 place, dont 22 assises, ses deux moteurs électriques placés dans les roues arrière, ses 200 kilomètres et 2h30 d’autonomie en batteries pleinement chargées, son ossature en aluminium résistant à la corrosion et ses 0 émission de CO2, le bus 100% électrique de la marque chinoise BYD semble avoir séduit le gouvernement polynésien. Ce dernier entend par ailleurs travailler sur un schéma directeur sur l’emplacement des bornes électriques, précise Radio 1 Tahiti. « Il est important que le gouvernement, ainsi que EDT (Électricité de Tahiti, ndlr), soient bien conscient que la mise en route de ce type de bus implique des travaux d’infrastructures pour le chargement », explique Daniel Siu, Directeur général de Tahiti Automobiles. « Nous avons des mesures incitatives à la défiscalisation (…) qui tendent sur l’électrique, l’hybride » a ajouté René Temeharo, ministre des Transports terrestres en Polynésie.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment