Ouragan Irma: Les jeunes Saint-Martinois de l’Hexagone se mobilisent et créent le collectif « Dans l’action pour Saint-Martin »

No Comment

©Instagram Rebbeca Marival

Après un rassemblement sur la Place des Antilles le 10 septembre à Paris, le  collectif « Dans l’action pour Saint-Martin » enverra une dizaine de jeunes volontaires à Saint-Martin dès le 19 septembre prochain pour porter secours aux familles sinistrées.

Les Saint-Martinois de l’Hexagone ont décidé de constituer un collectif   pour venir  en aide  aux familles sinistrées. A l’origine de ce collectif, un groupe WhatsApp « SXMVSIrma » créé par un saint-martinois de 29 ans, Daniel Pierre. Objectif: échanger des informations, apporter un soutien moral, permettre de faire le lien avec les Saint-Martinois vivant dans l’Hexagone et qui n’ont pas de contact avec leur proches. « Pour ces jeunes loin de leur famille, je me suis rendue compte que cela faisait du bien de parler, de ne pas se sentir seuls. Très vite, nous avons décidé de faire une manifestation à Paris le 10 septembre pour se rencontrer mais aussi faire part de notre frustration sur la situation. Car nos proches nous racontent une autre réalité de ce que les médias diffusent chaque jour. C’est dans ce cadre que le collectif a été créé» ajoute Rébecca Marival, la présidente du collectif « Dans l’action de Saint-Martin ». Le collectif  a tenu sa première réunion le 12 septembre dernier  à l’hôtel de ville de Paris pour fixer l’ensemble des actions à mener sur le territoire, en présence de Max Dubois, coordinateur de la campagne d’Emmanuel Macron, de Jean-Michel Martial le président du Crefom et de Viviane Romana, psychologue clinicienne.

«Ce qui revient souvent des discussions du groupe, est la rage de certains jeunes de ne  pas se sentir soutenus,  que les médias jouent le jeu du « tout va bien » alors que l’on sait qu’il existe des problèmes de ravitaillement, de rapatriement entre autres »,précise-t-elle. Le collectif « Dans l’action pour Saint-Martin » est constitué de quatre pôles: un pôle administratif (marketing et com), un pôle Soutien (psychologique et moral), un pôle Reconstruction, un pôle Distribution, un pôle Santé. Dès la semaine prochaine, une équipe d’une dizaine de saint-martinois volontaires « SM Patrouille » (Saint-Martin Patrouille) se rendra sur  place pour déblayer, distribuer des vivres, nettoyer, soutenir les personnes sinistrées.

L’initiatieur du groupe WhatsApp « SXMvsIrma » est actuellement à Saint-martin pour faire un état des lieux des besoins actuels sur l’île, notamment en terme d’hébergements disponibles . « Notre volonté est également de répondre à l’urgence mais aussi d’agir sur le long-terme en accompagnant sur des projets. Nous réfléchissons à voir comment les mairies  pourraient accueillir les rapatriés en Guadeloupe ou scolariser les jeunes saint-martinois dans les écoles de Guadeloupe en attendant la rentrée prévue en novembre. La rentrée scolaire risque d’être difficile car beaucoup de professeurs de lycée ont décidé de partir définitivement de Saint-Martin et de nombreux élèves restent injoignables », affirme Rebecca Marival.

Appel aux dons 

Le collectif « Dans l’action pour Saint-Martin » est ouvert à tous types de dons (matérielS de construction, bâches, chargeurs de portables solaires) pouvant  les aider dans leur action.  Contact du collectif : danslactionpoursaintmartin@gmail.com

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment