Nouvelle Calédonie : Un nouveau Président pour l’USTKE

No Comment

Ce vendredi 4 décembre s’est tenu à Lifou, en Nouvelle Calédonie, le 15ème Congrès de l’Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et exploités en Nouvelle Calédonie (USTKE). La Présidente actuelle, Marie-Pierre Goyetche, laissera sa place à un nouveau Président.

Selon nos confrères de Nouvelle-Calédonie 1ère, 300 sympathisants et militants étaient présents, ce vendredi, au 15ème Congrès de l’USTKE qui s’est tenu à Lifou. Plusieurs points importants et dossiers étaient à l’ordre du jour du Congrès, notamment dans le cadre du dialogue social et de la poursuite de la lutte pour l’indépendance de la Nouvelle Calédonie. « Aujourd’hui, l’USTKE dispose d’un centre confédéral d’éducation ouvrière et populaire, pleinement opérationnel et qui forme des délégués » a expliqué le vice-président de l’USTKE, André Forest. À l’issue des débats, un nouveau bureau confédéral devrait également voir le jour. Marie-Pierre Goyetche, actuelle Présidente du syndicat depuis 5 ans, devra donc laisser sa place. Les raisons ? Le syndicat n’autorise pas le cumul des mandats d’élu politique et responsable syndical. Le nom de son successeur sera connu samedi.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment