Nouvelle-Calédonie : Un centre moderne pour polyhandicapés en 2021

No Comment

En août prochain, l’Association Calédonienne des Handicapés (ACH) va construire un centre moderne – avec balnéothérapie et salle Snoezelen – pour la prise en charge de 50 jeunes polyhandicapés en accueil de jour à Nouville. Un projet de 1 milliard de Fcfp (8,38 millions d’euros) qui participera à la diversification de l’offre de soin médico-sociale sur le Caillou. Un article du journaliste Hugo Coëff, pour notre partenaire Actu.nc. 

En Nouvelle-Calédonie, les personnes en situation de handicap représentaient 2,7% de la population en 2016, or le manque d’infrastructures dédiées y est problématique. En effet, on compte seulement 2,6 places d’accueil pour 1 000 habitants, contre 7,4 pour 1 000 en France hexagonale.

L’Association Calédonienne des Handicapés (ACH) -qui agit pour la dignité des personnes handicapées dépendantes et promeut différentes activités susceptibles d’apporter un soutien matériel et moral-, gère des établissements appropriés pour la prise en charge éducative, sanitaire, médicale et paramédicale des enfants, adolescents et adultes polyhandicapés sur le territoire.

Et outre un déficit de structure, l’ACH déplorait un sous-dimensionnement du centre d’accueil spécialisé pour enfants dépourvus d’autonomie (Cajeda) qu’elle gère à Montravel, à l’ouest de Nouméa. Actuellement, l’association est coupée en deux entre le foyer de vie Paul Reznik à Nouville – qui héberge à l’année des adultes à mobilité réduite – et celui de Montravel. Pour développer les infrastructures spécialisées, l’association a décidé de construire et aménager un nouveau centre moderne d’accueil de jour pour jeunes polyhandicapés, en août prochain, à côté du foyer Paul Reznik.

Cette mitoyenneté permettra à l’association de mutualiser les moyens professionnels et financiers. « Il va permettre d’améliorer la qualité et la quantité de la prise en charge. Nous allons également créer un service d’accompagnement de la vie à domicile et un pôle intervenant avec un kinésithérapeute qui pourra recevoir des personnes extérieures », a assuré Michel Julia, président de l’ACH. Grâce au prêt, le Cajeda pourra emménager à l’automne 2021, en bord de mer, dans un bâtiment neuf de 50 places – contre 31 pour le précédent.

« Un environnement familial est primordial pour le développement personnel des jeunes. Grader le lien avec la famille est gage de stimuli », a affirmé le président de l’ACH. « C’est une démarche océanienne et humaniste », a expliqué de son côté, Jean-Marc Thihmana, l’architecte du projet. Des jeunes de 0 à 25 ans y seront répartis en différentes unités selon leur âge.

Le centre sera doté d’un espace de permaculture et d’une balnéothérapie mais également d’une salle Snoezelen – espace aménagé avec une lumière tamisée, des couleurs et de la musique douce pour stimuler les 5 sens – unique en Nouvelle-Calédonie. Le projet participera donc à la diversification de l’offre de soins médico-sociale préconisée dans le cadre d’intervention stratégique 2015-2018 pour la Nouvelle-Calédonie.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data