Nouvelle-Calédonie: Premier décès dû à la dengue depuis 2013

No Comment

©James Gathany

Dimanche 4 septembre, une femme de 61 ans, domiciliée à Dumbéa, commune limitrophe de Nouméa, est décédée de la dengue après avoir été hospitalisée en Nouvelle-Calédonie, où les autorités craignent une reprise de l’épidémie, a indiqué aujourd’hui le gouvernement.

« Une femme de 61 ans, domiciliée à Dumbéa, est décédée dimanche de la dengue alors qu’elle avait été admise la veille dans le service des soins intensifs de l’hôpital », a annoncé l’exécutif dans un communiqué. Il s’agit du premier décès de la maladie depuis le début de l’année, période durant laquelle 528 cas ont été confirmés dont une trentaine a nécessité une hospitalisation. Il s’agit aussi du premier décès dû à la dengue depuis la très forte épidémie de 2013 pendant laquelle 11 000 cas avaient été confirmés. Des épandages d’insecticides ont été réalisés aux abords du domicile de la victime afin de détruire tous les moustiques adultes potentiellement infectés dans la zone.

 

 

Capture

Afin de faciliter le dépistage, les services de la Dass (Direction des Affaires Sanitaires et Sociales) ont mis en place un réseau de médecins pour garantir la gratuité des tests pour l’ensemble des patients. « Nous menons également dans le voisinage, comme lors de chaque cas confirmé, une recherche active sur le terrain de personnes infectées mais non connues qui risqueraient d’infecter d’autres moustiques », a indiqué Anne Pfannstiel, médecin de prévention à la Dass. Des conditions climatiques inhabituelles avec des fortes pluies en mars et avril et des températures élevées durant la saison fraîche ont entraîné une persistance de l’état d’épidémie de dengue jusqu’en juillet.

La dengue est une maladie virale transmise par les moustiques de l’espèce Aedes aegypti, qui engendre fièvre et douleurs articulaires et qui peut être mortelle, si elle prend une forme hémorragique.

Avec AFP.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment