Nouvelle-Calédonie : Le recensement de la population en 2019 débute le 10 septembre

No Comment

Entre 2009 et 2014, la population calédonienne a augmenté d’1,9% ©Ville de Nouméa

Du 10 septembre au 7 octobre, 900 agents recenseurs arpenteront les foyers calédoniens afin d’établir le nombre exact d’habitants sur l’archipel en 2019. Une campagne qui a lieu tous les cinq ans, sous la supervision de l’INSEE et l’ISEE. 

« Chaque agent se présentera de logement en logement afin d’interviewer au moins une personne capable de répondre pour tous les habitants du foyer », explique Olivier Fagnot, directeur de l’ISEE. Muni d’un questionnaire individuel, l’agent recenseur recueillera les informations de chaque membre de chaque foyer, ainsi qu’un bulletin d’information sur les caractéristiques du foyer. « En cas de refus, ce qui est assez rare, c’est un des rôles de l’agent recenseur d’arriver à convaincre du bien-fondé de l’opération et de l’importance que chacun y participe », poursuit-il.

Le recensement, qui implique dans les textes une obligation de réponse, est un « exercice dont la confidentialité est garantie par un corpus réglementaire. On peut répondre en toute confiance. Les données ne serviront qu’à des fins statistiques et aucun lien ne sera établi avec un quelconque autre fichier », précise Bertrand Oddo, chef de la mission de l’INSEE en Nouvelle-Calédonie.

Sans titre

Fruit d’un long processus, le questionnaire a été élaboré au cours de l’année 2018 après concertation avec toutes les forces en présence – État, gouvernement et groupes politiques du Congrès – et a été validé en janvier dernier par le Conseil national de l’information statistique (CNIS), indique l’exécutif calédonien. Parmi les nouveaux apports de ce recensement 2019 : « Il a été notamment décidé de manière unanime d’ajouter une question « filtre » dans la partie sur les communautés qui est un questionnement unique sur le territoire national. Son libellé est le suivant : « Estimez-vous être Calédonien(ne) ? » ». Une grande différence dictée par le fait que les interviewés étaient toujours plus nombreux à choisir la case « autre » à la question sur la communauté d’appartenance, estime le gouvernement.

268 767 habitants en 2014

Une fois le comptage terminé, « un décret authentifiera le nombre d’habitants pour chaque commune, chaque province et pour la Nouvelle-Calédonie. Ces données seront ensuite publiées au Journal officiel de la Nouvelle-Calédonie », souligne Bertrand Oddo. Pour l’ISEE, il s’agira de « décrire et apporter des éclairages sur les conditions de vie de la population : logement, déplacement, structure familiale… Autant de données qui peuvent permettre d’orienter les politiques publiques en matière de transports ou encore d’anticiper les besoins en crèches, en écoles, en équipements sportifs », énumère Olivier Fagnot. Le recensement a donc un impact sur le budget des communes.

Au dernier recensement en 2014, la Nouvelle-Calédonie comptait 268 767 habitants. Une grande majorité, 199 983, résident en province Sud, contre 50 487 en province Nord et 18 297 aux îles Loyauté. On note également un vieillissement de la population. En effet, de 6% en 1956, la part des personnes âgées de 60 ans et plus est de 12,5% en 2014. Enfin, la population a augmenté d’1,9% entre 1989 et 2014.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data